Matériel

Connaissances d’atelier – Test d’un bloc d’alimentation ATX pour PC

Ecrit par Louise

Aucun autre composant PC ne tombe aussi souvent en panne sur les PC modernes que le bloc d’alimentation PC. Alimentation bloc de secours. La raison principale en est le standard ATX (facteur de forme). En effet, un ordinateur répondant à ce standard n’est normalement jamais complètement déconnecté du réseau électrique. Le bouton situé à l’avant de l’appareil éteint certes l’ordinateur, mais la tension de veille active de 5 volts (5sb) reste toujours présente. Cela a pour conséquence que les blocs d’alimentation ATX pour PC sont extrêmement sensibles à la foudre, aux surtensions et aux perturbations du réseau électrique. En cas de panne de PC, le bloc d’alimentation est soupçonné d’en être la cause lorsque l’ordinateur ne bouge pas du tout après la tentative de mise en marche, c’est-à-dire lorsqu’aucun signal n’est affiché par les LED et que les bruits de fonctionnement typiques comme le bourdonnement du disque dur ou le bruit des ventilateurs ne sont pas audibles, bien que l’alimentation électrique de l’ordinateur soit assurée.

Dans ce cas, il s’agit donc de tester le bloc d’alimentation. Pour les utilisateurs de PC avancés ayant des connaissances en matériel, ce n’est pas sorcier de séparer le bloc d’alimentation entièrement encapsulé du câblage après avoir ouvert le boîtier du PC et de le dévisser du boîtier du PC. Le hic, c’est que si vous souhaitez tester un bloc d’alimentation ATX en dehors du boîtier du PC, le bloc d’alimentation ne démarrera pas si vous placez simplement l’interrupteur à bascule situé à l’arrière du bloc d’alimentation en position de fonctionnement (I). De nombreux blocs d’alimentation modernes ne disposent même plus d’un tel interrupteur, conformément à la spécification ATX/BTX. Tant que la connexion avec la carte mère existe, la mise sous tension se fait par le biais du commutateur Power On (câble vert, broche 14) transmis par le connecteur de la carte mère (connecteur de bloc d’alimentation, 24 broches) du bloc d’alimentation.&nbsp ; Mais vous pouvez également obtenir la mise sous tension du bloc d’alimentation sans connexion à la carte mère si vous shuntez brièvement les broches 14 et 15 du connecteur d’alimentation ATX (généralement le câble vert PowerSupplyOn et la masse) avec un câble ou un trombone et simulez ainsi un bouton.

A lire :   Comment ouvrir un lecteur de DVD défectueux ?

Important : lors du test, vous devez généralement tenir compte du fait que les alimentations à découpage ne doivent jamais fonctionner sans charge. Avant de les allumer, connectez donc au moins un petit consommateur, comme par exemple un lecteur, via l’un des connecteurs d’alimentation Molex. Certaines alimentations ne démarrent même pas sans charge sur la prise de 5 volts ou de 12 volts.

https://www.youtube.com/watch?v=SWOoF-CoiWQ

A propos de l'auteur

Louise

Jeune maman dynamique, j'aime ... tout particulièrement m'occuper du réseau informatique de la maison notamment de notre NAS.

Laisser un commentaire