Glossaire

Perspectives

Ecrit par Louise

Microsoft Outlook est un logiciel de bureautique et un client de messagerie électronique qui fait partie du progiciel Microsoft Office. Il peut être utilisé comme une application autonome ou, dans le cas d’une entreprise qui veut que ses employés partagent l’agenda et les messages, avec le programme Microsoft Exchange Server.

Les origines d’Outlook remontent à 1989, lorsque la première version de Microsoft Office est sortie. Au fil du temps, plusieurs améliorations ont été apportées au calendrier, à la gestion des contacts, à la rédaction des notes et aux recherches. La possibilité d’importer des messages et des contacts à partir d’autres clients de messagerie électronique a également été développée.

Outlook Express, parfois simplement appelé Outlook, est un autre client de messagerie produit par Microsoft. Ce logiciel est distribué avec Internet Explorer et est une version plus simple de Microsoft Outlook et se spécialise dans le traitement du courrier électronique et la lecture des nouvelles sur le réseau.

L’une des faiblesses d’Outlook par rapport à ses concurrents en ligne a toujours été sa compatibilité limitée avec les propriétés CSS et les attributs HTML. Par exemple, ni l’ancien CSS1 ni son successeur, la version 2, ne sont entièrement interprétés par le programme et plusieurs de ses propriétés ne peuvent être utilisées qu’avec certains éléments HTML. À une époque où les messages formatés avec des images, des fonds d’écran et des tableaux sont devenus le choix de tout commerce électronique, ce retard technologique est un sérieux désavantage pour l’utilisateur final, ainsi que pour les entreprises qui envoient ces courriels.

A lire :   Mobile

Bien qu’il existe certains attributs HTML qui améliorent la visualisation des e-mails avec CSS dans Outlook, beaucoup d’entre eux sont devenus obsolètes dans la version 4.0 de HTML, et sont considérés obsolètes dans la documentation du langage lui-même. Afin d’obtenir les meilleurs résultats avec le programme de Microsoft, il est nécessaire d’utiliser plusieurs tables, puisque cet élément, avec les lignes et les cellules, supporte les propriétés de largeur et de hauteur de Outlook.

Lorsque Outlook détecte des portions du code d’un message qu’il ne peut pas interpréter correctement, il affiche un avertissement à l’utilisateur, lui donnant la possibilité de visualiser le message dans un navigateur. Derrière cette mesure, qui peut paraître raisonnable et innocente, Microsoft profite, comme à tant d’autres occasions, pour tenter de monopoliser le marché informatique sans aucun respect pour ses consommateurs, car elle ignore leurs préférences et utilise Internet Explorer.

L’option de prévisualisation des courriels et la possibilité de recevoir des messages multimédias (avec sons, images ou clips vidéo) ont toujours causé des problèmes de sécurité pour Outlook Express. Face à l’expansion du haut débit, ce programme a en revanche commencé à perdre du terrain au profit des services de webmail, qui permettent d’accéder au compte de messagerie depuis n’importe quel ordinateur et sans avoir besoin de configurer aucun client.

Cette croissance des services de messagerie Web a non seulement affecté le succès de Microsoft Outlook, mais la popularité de Hotmail a également été éclipsée par celle de Gmail, le leader incontesté des fournisseurs de boîtes de messagerie.

Récemment, Microsoft a décidé de renommer Hotmail Outlook, une mesure qui s’est accompagnée d’un changement complet d’apparence et d’une campagne publicitaire agressive visant à souligner l’atteinte à la vie privée dont souffrent les utilisateurs de Gmail. Ironiquement, les nombreuses vidéos (et très créatives) de cette stratégie sont sur Youtube, propriété de Google, qui à son tour possède Gmail.

A lire :   WordPad

A propos de l'auteur

Louise

Jeune maman dynamique, j'aime ... tout particulièrement m'occuper du réseau informatique de la maison notamment de notre NAS.

Laisser un commentaire