Glossaire

Définition audio

Julien
Ecrit par Julien

Audio est un terme qui vient de la langue anglaise, bien que son contexte étymologique le plus éloigné soit en latin. Le concept de l’audio est utilisé pour nommer la technique qui permet d’enregistrer, de transmettre et de reproduire des sons.

Par exemple : “Mon fils est un spécialiste de l’ingénierie audio”, “Je lisais plusieurs manuels sur Internet pour en savoir plus sur l’audio et améliorer les enregistrements que nous faisons”, “Connaissez-vous quelqu’un qui connaît l’audio ? J’aimerais enregistrer quelques chansons avec mon groupe.

L’audio, en revanche, est le signal correspondant aux sons. Un signal audio peut être considéré comme un signal analogique qui, à un niveau électrique, est équivalent à un signal sonore. Sa fréquence est comprise entre 20 et 20.000 Hz, ce qui est la portée qu’un être humain peut entendre.

Un microphone convertit les ondes sonores (qui sont des ondes de pression atmosphérique) en un signal électrique analogique (audio). Pour effectuer le processus inverse, un haut-parleur (ou haut-parleur) est utilisé, ce qui transforme le signal électrique analogique en une onde sonore. Ainsi, lorsqu’un chanteur interprète ses chansons avec un micro et que le son sort par des haut-parleurs, le public écoute l’audio.

Comme l’image, l’audio se caractérise par le fait que chaque individu peut la percevoir d’une manière différente, avec des nuances ou des associations particulières. Cela ne signifie pas que si une personne entend un fa naturel, une autre entend un ré aigu, mais que la même note, la même mélodie peut donner lieu à des sensations différentes dans chacun.

A lire :   La fragmentation

De même, nous n’avons pas tous le même talent pour reconnaître les sons, mémoriser les chansons et les reproduire correctement. Si l’on ajoute cela à ce qui a été dit dans le paragraphe précédent, il est facile de comprendre que la même source audio (que ce soit une chanson, une mélodie ou une œuvre composée de plusieurs morceaux) ne peut être décrite de la même manière par un grand groupe de personnes.

Dans le cas de l’audio numérique, le signal électrique analogique qui est responsable de la représentation de l’onde sonore est codé numériquement. Le format WAV, par exemple, présente l’audio numérique avec toutes les informations résultant du codage. Le format MP3, par contre, compresse les données.

Les formats audio et les différentes technologies utilisées pour leur transmission causent plusieurs complications aux utilisateurs, puisqu’ils doivent souvent faire face à l’achat d’adaptateurs et de convertisseurs pour surmonter des problèmes d’incompatibilité entre leurs équipements. Peu importe combien d’argent nous avons dépensé pour un système home cinéma : s’il ne supporte pas un certain format exigé par l’un des appareils auxquels nous voulons le connecter, alors nous devrons prendre une décision qui nous conduira sûrement à un nouvel investissement monétaire.

L’audio, enfin, est un élément de composition qui fait allusion au son et à l’acte d’entendre : audiovisuel, livre audio, fréquence audio, etc.

L’incorporation de l’audio dans l’industrie cinématographique a pris plus de trois décennies, au cours desquelles il a existé ce que nous connaissons aujourd’hui sous le nom de cinéma muet, période de silence ou l’âge du grand écran. Bref, jusqu’en 1929, la plupart des films n’avaient que des images, même si dans certaines salles de projection il y avait un pianiste qui jouait différentes mélodies comme accompagnement, ou même des orchestres consacrés à recréer certains effets sonores.

A lire :   CD

Aujourd’hui, le contenu audiovisuel représente pratiquement la norme, en grande partie à cause du succès du réseau social YouTube, dans lequel il n’y a pas de limite au genre de contenu : des critiques d’actualités qui pourraient parfaitement être publiées par écrit aux séries et films complets, dans cette plate-forme coexistent audio et image comme s’ils étaient interdépendants.

A propos de l'auteur

Julien

Julien

Laisser un commentaire