Glossaire

Câble USB

Ecrit par Louise

Un câble est un cordon composé de différents conducteurs isolés entre eux et recouvert d’une gaine de protection. USB, d’autre part, est l’acronyme de Universal Serial Bus : une norme qui, dans le domaine de l’informatique, établit les protocoles et les connecteurs qui sont utilisés dans un bus pour connecter des dispositifs.

Le câble USB est donc le connecteur qui vous permet de relier différents éléments via le bus série universel. Cette interface a été créée dans la seconde moitié des années 1990 par diverses sociétés, telles que Microsoft, Intel, IBM et NEC, pour rendre leurs appareils compatibles.

Sur un ordinateur équipé de ports USB, il est possible de connecter toutes sortes de périphériques : d’un clavier à une souris, une imprimante, un scanner, des haut-parleurs ou un gamepad. Vous pouvez même connecter des disques externes (durs), des cartes tuner TV et d’autres périphériques.

Supposons que nous voulions copier les photos que nous prenons avec un appareil photo numérique dans notre ordinateur. Pour cela, nous devons disposer d’un câble USB qui présente à l’une de ses extrémités le connecteur nécessaire pour être branché à la caméra. Habituellement, les caméras sont déjà livrées avec ce câble. Par conséquent, nous devons connecter une extrémité du câble à l’appareil photo et l’autre au port USB de l’ordinateur. Votre ordinateur reconnaîtra probablement cette connexion automatiquement et vous donnera la possibilité de copier les images en question.

En plus du transfert de données, le câble USB est utilisé pour alimenter les appareils, soit pour charger leurs batteries, soit simplement pour leur permettre de fonctionner. De nos jours, il est très courant pour les moniteurs d’avoir une ou plusieurs entrées USB afin que l’utilisateur puisse facilement charger les téléphones et les tablettes en les branchant directement sur le moniteur au lieu de la tour de l’ordinateur, qui est généralement dans un endroit moins accessible.

A lire :   Ping

Bien que l’un des principes de la norme USB soit la simplification des connexions, les intérêts des fabricants de matériel et le désir de nombreuses entreprises de se démarquer de la concurrence à tout prix ont conduit à la création de trop de types de connecteurs, au point de créer la confusion chez les consommateurs moins expérimentés. « Ai-je besoin d’un câble USB « micro » ou « mini » pour connecter cette tablette graphique ? C’est aussi du type A ou B ? »

Regardons les types les plus courants de câbles USB :

* type A : c’est le type le plus couramment utilisé. En fait, c’est celui que l’on trouve habituellement à l’entrée des ordinateurs, qu’il s’agisse d’ordinateurs de bureau ou portables. Lorsque nous disons « USB » dans le langage courant, nous pensons généralement à ce type de connecteur ;

* type B : a un connecteur « carré » et était utilisé sur la plupart des modèles d’imprimantes, bien qu’il ne soit plus aussi courant aujourd’hui ;

* type C : est le plus utilisé aujourd’hui. Par rapport à ses prédécesseurs, il offre une vitesse de transmission de données plus élevée et est également capable de transférer plus d’énergie électrique. La plupart des appareils à succès de ces derniers temps ont adopté ce type de connecteur USB, y compris la console Nintendo Switch, qui l’utilise pour charger sa batterie et transmettre l’image et le son à la télévision, le tout grâce à un câble USB très fin ;

* mini USB : Avant l’apparition du câble USB C, c’était le type le plus courant dans les téléphones mobiles et les appareils photo numériques ;

* Micro USB : encore utilisé pour recharger certains téléphones portables, notamment ceux de moyenne et basse portée.

A lire :   Définition CSS

A propos de l'auteur

Louise

Jeune maman dynamique, j'aime ... tout particulièrement m'occuper du réseau informatique de la maison notamment de notre NAS.

Laisser un commentaire