Glossaire

Bluetooth

Ecrit par Louise

Bluetooth est une spécification technologique pour les réseaux sans fil qui permet la transmission de la voix et des données entre différents appareils via une fréquence radio sécurisée (2,4 GHz). Cette technologie permet donc des communications sans câbles ni connecteurs et la possibilité de créer des réseaux sans fil domestiques pour synchroniser et partager l’information stockée sur divers ordinateurs.

Ainsi, par exemple, l’une des situations les plus courantes dans lesquelles le bluetooth est utilisé est lorsque deux connaissances se trouvent dans la même pièce et souhaitent échanger des photos qu’elles ont sur leurs téléphones portables respectifs. Dans ce cas, ils connectent le bluetooth et « passent » ces images rapidement et facilement sans avoir à recourir à ce qui est une connexion Internet.

Et il est courant de confondre ou d’opposer Bluetooth et connexion Wifi. Cependant, il doit être clair que les deux couvrent des actions et des champs différents qui sont absolument compatibles et également utiles pour tout utilisateur d’appareils portables tels que les smartphones ou smartphones ainsi que PDA´s ou tablettes, par exemple.

Le terme Bluetooth (« Blue Tooth » en anglais, bien que le nom provienne du roi danois et norvégien Harald Blåtand, traduit par Harold Bluetooth) est le nom commercial et populaire de la norme de communication sans fil IEEE 802.15.1. La première entreprise à étudier cette technologie fut Ericsson, responsable de diriger un groupe qui, avec le temps, a ajouté IBM, Nokia, Microsoft, Motorola et autres entreprises qui ont soutenu cette norme.

Les ordinateurs, les téléphones portables et les appareils photo numériques sont quelques-uns des appareils qui peuvent communiquer en utilisant la technologie Bluetooth (si leurs modèles le permettent).

A lire :   Définition VoIP

Il existe trois classes de Bluetooth : Classe 1 (avec une portée approximative de 100 mètres), Classe 2 (10 mètres) et Classe 3 (1 mètre). Les spécialistes croient que, dans les années à venir, tous les équipements technologiques auront la capacité de communiquer les uns avec les autres grâce à la norme.

Le matériel qui compose un système Bluetooth peut être dit avoir deux parties : le dispositif radio qui module et transmet le signal, et le contrôleur numérique (avec CPU, un processeur de signal numérique connu sous le nom de contrôleur de liaison, et un processeur d’interface).

En plus de ce qui précède, nous ne pouvons ignorer l’existence d’autres termes qui utilisent également le terme que nous analysons ici. Parmi eux se trouve, par exemple, le concept de pile bluetooth que l’on peut spécifier qui est une application qui a pour mission fondamentale d’effectuer la gestion de chacun des services offerts par le port bluetooth mentionné ci-dessus.

Parmi les batteries de ce type, nous soulignons la Widcomm, qui a été la première à apparaître sur le marché, ou BlueSoleil. Tout cela sans oublier l’IwBT, le BlueZ ou l’Affixe. Deux batteries ces dernières qui ont été créées fondamentalement pour pouvoir travailler avec elles dans l’environnement de Linux.

Il convient de noter que, comme nous l’avons mentionné plus haut, le Bluetooth est souvent comparé au WiFi, une autre technologie qui permet de partager des informations sans fil, bien que les deux normes aient des atouts différents.

A propos de l'auteur

Louise

Jeune maman dynamique, j'aime ... tout particulièrement m'occuper du réseau informatique de la maison notamment de notre NAS.

Laisser un commentaire