Mobile

Comment prévenir les désastres de données autour des cartes SD ?

Ecrit par Louise

Qu’il s’agisse de films, de photos ou de fichiers audio volumineux, l’utilisation d’une carte mémoire interne est en principe une solution idéale pour économiser de l’espace dans la précieuse (et coûteuse) mémoire interne (MÃmoire cartes). Mais le message d’erreur « Carte SD défectueuse » ou « Pas de carte SD » peut signifier que vous perdez toutes les données de la carte mémoire. Cartes mémoire sd. Et ces cas sont loin d’être rares.

Les cartes mémoire SD/microSD, développées à l’origine par Sandisk, sont de facto l’accessoire le plus important des appareils mobiles Android, car elles ne sont pas fournies avec l’appareil et peuvent être facilement ajoutées aux smartphones et tablettes, wearables et appareils photo numériques ou utilisées comme support de stockage dans la plupart des cas. Il est ainsi possible de réaliser d’énormes mémoires mobiles, même dans des appareils moins chers (Jeu de carte memoire animaux). Voici les principaux conseils de sécurité qui vous permettront de prévenir les désastres liés aux cartes SD :

1. ne pas oublier la sauvegarde de la carte SD

Les cartes SD sont des mémoires flash internes, comme les clés USB. Jeu de carte memoire gratuit. De nombreux utilisateurs considèrent ces mémoires comme « sûres » et les utilisent même parfois comme seul support de sauvegarde. Jeu de carte mémoire à imprimer. Au contraire, incluez impérativement les données importantes sur les mémoires flash dans vos sauvegardes.

A lire :   La carte vidéo

2. Jeu de cartes memory. attention à l’usure

S’il est vrai que les accès en lecture à une mémoire flash comme une carte microSD n’entraînent pas d’usure notable, la mémoire flash n’est en principe pas inscriptible indéfiniment (Jeu de cartes memory personnalisé). Selon le type de mémoire, la durée de vie estimée ne dépasse pas 100 000 écritures.

Enregistrez donc sur les cartes microSD des données typiques (films, photos, pistes audio), mais n’utilisez pas à partir de là des apps que vous utilisez quotidiennement, voire en permanence, et qui effectuent des écritures permanentes pour mettre à jour les données en attente.

3. n’utilisez que le bon type de carte

Aujourd’hui, la plupart des appareils mobiles Android actuels prennent en charge des cartes mémoire d’une capacité allant jusqu’à 32 Go ou 128 Go. Toutefois, il existe désormais trois types de cartes mémoire, dont la vitesse varie.

Pour savoir quel type de carte est pris en charge par votre appareil mobile, consultez la documentation de l’appareil ou le site web de service du fabricant de l’appareil. Veillez à n’utiliser que les types de cartes spécifiés avec précision dans l’appareil.

En général, l’utilisation des cartes mémoire est possible de manière rétrocompatible, vous pouvez donc utiliser des cartes mémoire du type précédent dans les slots pour cartes mémoire des appareils plus récents : (Jeu de cartes memory regle). Avantage : si vous passez à un nouvel appareil Android, vous pouvez continuer à utiliser sans problème la carte mémoire de l’ancien appareil : (Jeu de memoire cartes). Les 3 types de cartes mémoire microSD et la capacité de stockage :

  • micro SD (8 Mo à 2 Go)
  • micro SDHC (4 Go à 32 Go)
  • micro SDXC (64 GB à 2 TB)&nbsp ;
A lire :   La carte mère

4 : (Jeu de memoire cartes identiques). le problème de la vitesse minimale

Outre la capacité, un autre facteur joue un rôle important en ce qui concerne la compatibilité et le potentiel de panne : la vitesse minimale d’accès en écriture pour chaque type de carte. Jeu de mÃmoire carte en ligne. En effet, la spécification des cartes SD distingue des classes de vitesse pour les vitesses d’écriture minimales : Jeux de memoire carte a retourner. Les cartes mémoire « rapides » sont certes idéales si vous souhaitez par exemple enregistrer le plus rapidement possible une image haute résolution avec l’appareil photo de votre smartphone afin de pouvoir prendre une autre photo. Toutefois, l’appareil doit également pouvoir fonctionner à la vitesse minimale requise afin d’éviter les problèmes de compatibilité et les pertes de données qui en résultent. Les 6 classes de vitesse des cartes microSD et la vitesse minimale d’accès en écriture :

  • C2 Classe 2       &nbsp ; 2 Mo/s
  • C4 Classe 4       &nbsp ; 4 MB/s
  • C6 Class 6       &nbsp ; 6 MB/s
  • C10 Class 10   &nbsp ; 10 MB/s
  • U1 UHS Classe 1&nbsp ; 10 MB/s
  • U3 UHS Classe 3&nbsp ; 30 MB/s

N’utilisez donc pas de carte mémoire non spécifiée dans un ancien appareil Android, car le résultat du processus d’écriture pourrait ne pas être fiable et, à un moment donné, d’un instant à l’autre, la carte sera « vide » et Android ou l’appareil mobile concerné vous proposera de la formater.

A propos de l'auteur

Louise

Jeune maman dynamique, j'aime ... tout particulièrement m'occuper du réseau informatique de la maison notamment de notre NAS.

Laisser un commentaire