Matériel

Liste de contrôle : Un disque dur USB 2,5 pouces n’est pas reconnu sur un PC Windows

Ecrit par Julien

L’offre de disques durs externes pour le stockage de films, de photos, de sauvegardes et de musique est très vaste. Outre les « grands » disques externes basés en interne sur un disque dur au format 3,5 pouces, il existe désormais comme alternative une multitude de modèles basés sur les disques durs plus petits de 2,5 pouces. En comparaison directe, ces « disques durs d’ordinateur portable » sont un peu plus lents et ont notamment une capacité plus faible, mais ils sont également très petits, silencieux et maniables et conviennent donc très bien comme mémoire amovible mobile. Lors de la connexion à un PC Windows, voici les causes typiques de pannes lorsqu’un disque dur USB de 2,5 pouces n’est pas reconnu :

[x] Les disques durs externes les plus répandus aujourd’hui sont équipés de l’interface standard USB 2.0 ou 3.0. Dans de nombreux cas, les PC modernes disposent à la fois de ports pour USB 2.0 et 3.0. En cas de panne, assurez-vous que vous avez choisi le port USB approprié.

[x] Alors que l’USB 2.0 ne fournit qu’un courant de fonctionnement maximal de 500 mA, l’USB 3.0 fournit déjà 900 mA. Si un disque externe ne démarre pas de manière audible (pas de ronflement du moteur de broche), utilisez si possible un port USB 3.0.

[x] Les disques durs externes pour USB 2.0 sont souvent livrés avec un câble adaptateur en Y qui permet de connecter le disque à deux ports USB. La raison : un port USB ne fournit pas assez de puissance électrique pour le lecteur, c’est pourquoi un deuxième port USB est « pioché ». Ce câble doit donc impérativement être utilisé en cas d’utilisation USB 2.0, il n’est pas nécessaire en cas d’utilisation USB 3.0.

A lire :   Interfaces externes sur le PC

[x] Tous les ports USB d’un ordinateur ne doivent pas nécessairement être reliés à la carte mère. Il peut arriver, notamment lors de l’assemblage individuel de composants d’ordinateurs, qu’un port USB en façade, sur le couvercle ou le côté du boîtier ne soit pas du tout connecté. Testez alors les ports USB à l’arrière de l’appareil, qui se trouvent en interne directement sur la carte mère (carte principale).

[x] Pour assurer une alimentation solide du lecteur externe, un hub USB externe peut également être utile. Condition : il doit s’agir d’un « self-powered hub », équipé de son propre bloc d’alimentation.

[x] Si, malgré ces mesures, le disque n’est pas reconnu, vérifiez si une LED de fonctionnement est allumée et si le disque est audible. Si c’est le cas, attribuez manuellement une lettre de lecteur dans Windows via le PANNEAU DE CONTROLE DU SYSTÈME/GESTION DES DISQUES. Si cela ne fonctionne pas non plus, essayez de mettre le lecteur en service sur un autre ordinateur. Si cela n’aboutit pas non plus, il est probable que le lecteur soit défectueux.

A propos de l'auteur

Julien

Ingénieur réseau de profession, je suis un papa touche à tout de l'informatique.

Laisser un commentaire