Glossaire

WordPad

WordPad est l’un des traitements de texte les plus populaires au monde. Développé par la société américaine Microsoft, ce programme fait partie de la plupart des versions du système d’exploitation Windows ; en d’autres termes, il est offert gratuitement et permet la création de documents simples sans avoir à acheter une autre application.

Il s’agit d’un traitement de texte avec des fonctionnalités de base, avec beaucoup moins de fonctions que Microsoft Word, par exemple. Il a commencé à être inclus dans le système d’exploitation à partir de Windows 95, en remplacement de Windows Write.

WordPad ne doit pas être confondu avec Notepad, une autre application incluse dans le système d’exploitation de Microsoft, car ce dernier ne permet pas la création de texte formaté (couleur et type de police, marges, etc.).

Choisir entre différentes polices de caractères, changer la taille et la couleur des polices, appliquer des caractères gras ou italiques, souligner des mots, rechercher dans des documents, ajouter des images et d’autres types d’objets sont quelques-unes des fonctionnalités de WordPad.

De nombreuses versions de WordPad vous permettent d’ouvrir des documents créés avec Word, bien que des problèmes de formatage surviennent souvent. L’enregistrement au format Word n’est pas possible.

L’absence d’un correcteur orthographique et l’impossibilité de manipuler les tables sont parmi les principales faiblesses de WordPad par rapport aux autres traitements de texte. Par conséquent, on peut dire que WordPad ne convient que pour les tâches de base.

A première vue, il peut sembler inutile d’inclure à la fois Notepad et Wordpad dans le package Windows, car les deux offrent les fonctionnalités minimales de leur genre. Toutefois, il faut souligner qu’ils disposent d’outils suffisants pour couvrir un nombre considérable de besoins.

A lire :   Windows

Par exemple, dès que le système d’exploitation est installé, une connexion Internet n’est pas toujours disponible et très peu de consommateurs finaux achètent une suite bureautique (comme Microsoft Office), du moins par voie légale. Il est donc courant de se retrouver face à un nouvel ordinateur qui, sans la version de Windows installée, semblerait être un désert d’applications.

Lorsque vous devez attendre plusieurs jours pour accéder à Internet, avoir Wordpad peut être très utile pour écrire différents types de documents, surtout ceux qui ne nécessitent pas la création de tableaux : un simple Curriculum Vitae, une monographie, un texte littéraire de tout genre ou même l’ébauche d’un texte qui est destiné à agrémenter une fois acquis un programme plus complet.

Notepad, d’autre part, est largement utilisé par les programmeurs avancés, qui ne veulent pas profiter du confort des éditeurs de code inclus dans les environnements de développement intégré (IDEs) tels que Eclipse et Netbeans. Le code d’une application n’a pas de format, il n’est donc pas nécessaire d’utiliser Wordpad dans ce cas. Cependant, il y a de légères exceptions ; dans le cas de Python, par exemple, l’utilisation d’onglets est obligatoire, elle est considérée comme faisant partie intégrante du code source, alors que la plupart des langues l’ignorent.

Aujourd’hui, lorsque vous disposez d’une connexion Internet, il existe plusieurs produits gratuits qui offrent une grande partie des fonctionnalités de Microsoft Word ; l’un des plus populaires s’appelle Writer, et fait partie d’OpenOffice, une suite bureautique open source. Face à tant d’alternatives gratuites, l’utilisation de Wordpad devient de moins en moins nécessaire.

A lire :   Travail rapide facilité : les modèles dans Word comme aide pratique

A propos de l'auteur

Louise

Jeune maman dynamique, j'aime ... tout particulièrement m'occuper du réseau informatique de la maison notamment de notre NAS.

Laisser un commentaire