Glossaire

Routine

Ecrit par Louise

Du français courant, une routine est une coutume ou une habitude qui s’acquiert en répétant la même tâche ou activité plusieurs fois. La routine implique une pratique qui, avec le temps, se développe presque automatiquement, sans qu’il soit nécessaire de raisonner.

Par exemple : « Je ne veux pas travailler dans un bureau : je déteste la routine », « Ma mère, la routine lui donne sécurité et tranquillité d’esprit », « La vérité est que la routine m’ennuie », « Nous allons passer le week-end à la plage pour rompre avec la routine et retrouver la passion ».

Se lever à 7 heures du matin, prendre une tasse de café pour le petit déjeuner, voyager en train et prendre un autre café au bureau est une routine partagée par des millions de personnes.

La routine est généralement associée à l’ennuyeux ou ennuyeux, c’est pourquoi les vacances apparaissent comme le moment choisi pour laisser la routine de côté et se lancer dans des activités qui, en raison du travail ou des obligations scolaires du reste de l’année, ne peut être fait.

D’autre part, il faut noter que la routine est un mécanisme qui assure la sécurité (minimise les événements imprévus) et fait gagner du temps (en évitant les tâches peu fréquentes). Ce n’est pas un hasard si le taux le plus élevé de dépression, de stress et de suicide se produit dans les villes, point de mire indiscutable de la malheureuse course aux rats.

Bien qu’il s’agisse d’un nom qui dénote un certain mépris pour une espèce animale (comme c’est la coutume de l’être humain), l’expression race de rats fait allusion à une activité effrénée qui n’a pas un objectif clair, à ce mouvement constant de la vie dans les grandes villes, qui tient les habitants toujours occupés et anxieux de croire qu’ils ne pourront pas remplir toutes leurs obligations, et sans temps libre suffisant pour réfléchir sur leur vie et leurs objectifs.

A lire :   L'application

Le concept de la technologie de l’information

Une routine (aussi connue sous le nom de fonction ou de sous-routine, entre autres) est une séquence invariable d’instructions qui fait partie d’un programme et peut être utilisée encore et encore. En ce sens, la routine est présentée comme un sous-algorithme dans l’algorithme principal (le programme), qui permet la résolution d’une tâche spécifique.

Selon le type de langage, les routines offrent un nombre variable de possibilités, ce qui affecte inévitablement la logique utilisée par les développeurs lors de leur création. Deux exemples courants de caractéristiques qui ne sont pas disponibles dans tous les cas sont le type en ligne et les références comme paramètres.

La première fait référence à un type de fonction qui commande au compilateur d’insérer son code dans tous les sites à partir desquels il est appelé, augmentant ainsi la longueur de ces sections au moment de l’exécution, mais fournissant, à son tour, un meilleur confort pendant le processus de programmation. Il est important de souligner qu’une fonction en ligne est différente d’une macro, tant en termes d’âge que de performance, la première étant plus moderne et flexible que la seconde.

Les fonctions peuvent accepter ou non des paramètres, c’est-à-dire des valeurs sur lesquelles travailler ; celles-ci ne sont généralement pas aléatoires, mais correspondent à des données du programme lui-même, telles que la position d’un objet ou un état dans lequel vous souhaitez vous déplacer. Cette information n’est cependant qu’une copie de l’original, utilisée à titre purement indicatif ; les langages qui acceptent l’utilisation de références comme paramètres, en revanche, donnent la possibilité d’affecter des variables externes, ce qui est très utile, tant qu’elles ne sont pas des objets très lourds.

A lire :   Pourquoi mon navigateur ne fonctionne-t-il plus ?

A propos de l'auteur

Louise

Jeune maman dynamique, j'aime ... tout particulièrement m'occuper du réseau informatique de la maison notamment de notre NAS.

Laisser un commentaire