Glossaire

Port série

Ecrit par Julien

Port est un concept à usages multiples. Sa signification plus générale fait référence à une infrastructure qui offre différents types de services. Dans le contexte spécifique de l’informatique, le port est l’interface qui permet d’envoyer et de recevoir des données numériques. Il peut s’agir de ports physiques (qui ont une entrée dans le matériel pour qu’un périphérique puisse se connecter) ou de ports virtuels (une interface logique gérée par un logiciel).

Un port série est un port qui permet de transmettre un bit à la fois. Cette interface est généralement utilisée pour connecter le clavier ou la souris à l’ordinateur. A l’heure actuelle, cependant, ce type de port a perdu de sa popularité, étant remplacé par le port USB ou d’autres technologies plus rapides. Son principal avantage reste son faible coût et sa simplicité.

Pour comprendre comment fonctionne le port série (aussi connu sous le nom de port série), sa logique peut être comparée au fonctionnement d’un port parallèle. Alors que sur un port parallèle, plusieurs bits sont transmis simultanément dans deux directions différentes, le port série n’envoie ou ne reçoit qu’un bit à la fois.

C’est pourquoi ce port est connu sous le nom de port série : lorsqu’on considère un octet d’information, il prend en charge la transmission de ces 8 bits un par un, en créant le chemin de la série des bits.

En plus de ce qui précède, il est nécessaire de prendre en compte d’autres considérations concernant le port série, parmi lesquelles les suivantes se distinguent :

Les modèles les plus courants sont les DB9, qui sont identifiés par neuf broches.

A lire :   Logiciel

Il est nécessaire de savoir que pour connecter et déconnecter les appareils via ce port et que l’ordinateur lui-même les reconnaît, il est indispensable de redémarrer l’ordinateur.

-Ils sont connus sous le nom de RS-232.

-C’est le premier type d’interface qui a donné aux ordinateurs la possibilité de « se relier » à ce qu’était le monde extérieur.

-En ce qui concerne la transmission en série, il est essentiel qu’il y ait deux bits de commande : un bit de départ et un bit d’arrêt.

-Chaque port série, à quelques exceptions près, est directement intégré à la carte mère ou à la carte mère de l’ordinateur en question.

-Tous les ordinateurs sont généralement considérés comme ayant un minimum d’un et un maximum de quatre ports série.

La communication série est celle qui se déroule de manière totalement asynchrone, c’est-à-dire sans avoir besoin d’un signal de synchronisation.

-Comme toutes les technologies, les ports série progressent aussi fortement. Pour cette raison, plusieurs modèles ont commencé à apparaître sur le marché qui ont la particularité d’être à grande vitesse. Ils sont également moins chers que leurs prédécesseurs et nécessitent moins de câblage que les précédents, ce qui rend leur utilisation beaucoup plus facile.

Il est important de noter qu’un port série peut avoir différents connecteurs externes. Certains connecteurs ont neuf broches et d’autres peuvent avoir jusqu’à vingt-cinq broches.

A propos de l'auteur

Julien

Ingénieur réseau de profession, je suis un papa touche à tout de l'informatique.

Laisser un commentaire