Glossaire

Macro Définition

Ecrit par Louise

Macro est un élément de composition qui vient de la langue grecque et indique quelque chose qui est « grand ». C’est donc le contraire de micro (« petit »).

Le préfixe macro permet de former différents concepts, tels que la macrophotographie (la technique développée lorsque ce qui est représenté a une taille égale ou inférieure aux dimensions du capteur électronique), la macrobiotique (une forme d’alimentation qui vise à augmenter le bien-être de la personne) ou la macroéconomie (la branche théorique qui étudie le comportement global de l’économie, analyse l’ensemble des biens produits, l’état du travail, du revenu, etc).

Il est important de souligner que dans le cas de la macro-photographie mentionnée ci-dessus, on utilise les objectifs dits macro, qui sont ceux utilisés pour faire la mise au point de la manière la plus précise à une très courte distance et qui offrent ainsi des agrandissements en taille naturelle.

Et tout cela sans oublier qu’il existe aussi des cibles supermacro qui se caractérisent par une apparence ou des signes d’identité similaires à ceux des microscopes et qui n’ont pas de bague de mise au point.

De même, il y a aussi ce qu’on appelle les fausses macros qui sont celles qui apparaissent dans de nombreux appareils photo numériques et qui sont présentées comme des éléments permettant d’obtenir un grossissement d’environ 50%, alors qu’en fait elles ne réussissent pas.

En informatique, le mot macro désigne la macro, c’est-à-dire la séquence d’instructions stockées pour permettre l’exécution organisée d’un ordre. Cela signifie qu’une macro permet à un ordre unique de déclencher une séquence de plusieurs instructions.

A lire :   Système comptable

Une macro peut être comprise comme une instruction de complexité composée de plusieurs instructions plus simples. Il est possible de stocker une macro dans le logiciel dans lequel elle est exécutée, soit à l’aide d’un bouton ou d’une certaine combinaison de touches.

Il est à noter que le logiciel se compose également d’un ensemble d’instructions. Cependant, elle diffère des macros par le fait que l’exécution des macros se fait de manière séquentielle et qu’il n’y a aucune possibilité d’établir une bifurcation.

Le suivi séquentiel des macros simplifie les tâches et permet d’économiser des étapes. Par exemple : une macro avec l’instruction de supprimer un enregistrement d’une base de données peut être « appelée » à partir d’une autre instruction, ce qui fera gagner du temps au programmeur et à l’utilisateur.

L’un des programmes où les macros sont le plus souvent discutées est Microsoft Excel, qui est un logiciel utilisé au niveau de l’entreprise principalement pour développer et travailler avec ce que sont les feuilles de calcul. Dans cette application, le terme macros Excel est utilisé pour désigner le code de programmation réalisé à l’aide du langage de programmation VBA (Visual Basic for Applications).

Grâce à ces macros, vous pouvez créer de nouvelles fonctions pour automatiser diverses tâches du programme afin qu’elles puissent être exécutées d’un simple clic. Et tout cela sans oublier que, de la même manière, ils permettent de créer de nouvelles applications et d’étendre les solutions qu’Excel présente au travers de nouvelles solutions ou outils.

Les programmeurs utilisent des macroprocesseurs pour abréger certains fragments de leurs programmes et pour pouvoir utiliser ces abréviations aussi souvent que leur tâche l’exige.

A lire :   Enregistrer des opérations dans Excel 2007 et Excel 2010

A propos de l'auteur

Louise

Jeune maman dynamique, j'aime ... tout particulièrement m'occuper du réseau informatique de la maison notamment de notre NAS.

Laisser un commentaire