Glossaire

Pixels

Ecrit par Julien

Le concept de pixel trouve son origine dans le mot anglais pixel et est apparu comme un acronyme entre les termes pix (expression familière qui fait référence à l’image, « image ») et élément (traduit en français par « élément »). La notion est utilisée dans l’environnement informatique pour indiquer la plus petite surface homogène qui fait partie d’une image.

Le pixel peut donc être défini comme la plus petite des unités de couleur homogènes qui composent une image de type numérique. En zoomant sur l’une de ces images, il est possible de voir les pixels qui permettent de créer l’image. Devant la vue sont présentés sous forme de petits carrés ou rectangles en blanc, noir ou gris.

Les bitmaps incluent les pixels qui sont codés au moyen d’un groupe de bits d’une longueur donnée. Le codage des pixels détermine le nombre de variations de couleur que l’image peut afficher.

Les images en couleurs réelles sont celles qui utilisent trois octets pour établir une couleur et, au total, fournissent 16 777 216 options de couleurs.

La transformation de données numériques stockées par un pixel en une couleur nécessite une connaissance de la profondeur et de la luminosité, mais aussi du modèle de couleur à utiliser. Le modèle le plus courant est le RGB (Rouge-Vert-Bleu), qui crée des couleurs à partir de la combinaison du rouge, du vert et du bleu. Les écrans d’ordinateur et les scanners utilisent souvent le modèle RGB.

En plus de ce qui précède, nous ne pouvons pas négliger le fait que le terme que nous analysons fait également partie d’une expression très concrète appelée pixel mort. Avec lui ce qui vient décrire ou définir tout ce pixel qui ne fonctionne pas comme il se doit dans ce qui est, par exemple, un écran de type LCD.

A lire :   L'image vectorielle

De la même manière, il doit être clair qu’il y a aussi ce qu’on appelle le pixel coincé qui est caractérisé par ce qui est une couleur de type solide, soit rouge ou bleu ou vert. Et tout cela sans oublier non plus le pixel chaud qu’est celui de couleur blanche qui est toujours allumé.

Il est important de souligner le rôle fondamental ou particulier que jouent les pixels dans le monde de l’animation. A tel point qu’il y a eu la création d’un nouveau type d’art connu sous le nom de Pixel Art, ce qui définit cette discipline, c’est qu’elle consiste à éditer des images d’ordinateur, et plus spécifiquement à utiliser une série de programmes informatiques très spécifiques.

De plus, dans ce type d’art, on retrouve deux éléments ou piliers fondamentaux : le style isométrique, qui est celui qui réalise des effets tridimensionnels, et le style non isométrique, qui est celui qui se définit en étant tout ce qui ne relève pas de la catégorie précédente.

Il est à noter qu’un mégapixel équivaut à un million de pixels. Il s’agit de l’unité utilisée pour indiquer la résolution d’un appareil photo numérique pour les images.

A propos de l'auteur

Julien

Ingénieur réseau de profession, je suis un papa touche à tout de l'informatique.

Laisser un commentaire