Glossaire

La technophilie

Ecrit par Louise

Tecnofilia est un concept formé de deux termes : technologie (les techniques et les connaissances qui rendent possible l’utilisation pratique des connaissances scientifiques) et filia (attachement, sympathie ou intérêt pour quelque chose). La technophilie est donc liée à un penchant pour les questions technologiques.

Il existe différents degrés de technophilie. De nos jours, la plupart des êtres humains ont un certain attachement à la technologie, car divers appareils sont utilisés quotidiennement. La communication, le travail et même le divertissement dépendent dans une large mesure de la technologie.

Il y a cependant des gens qui développent un degré élevé de dépendance à la technologie. Dans ce cas, la technophilie devient une obsession et génère différents problèmes. Une personne atteinte d’une technophilie marquée se sent frustrée si elle ne peut pas acheter un nouveau produit, augmente son niveau d’anxiété si elle n’a pas de connexion Internet, ou peut souffrir d’une dépression nerveuse si son ordinateur ou son téléphone cellulaire ne fonctionne plus.

Certains spécialistes considèrent la technophilie comme une véritable dépendance. La personne qui, pour une raison ou une autre, est forcée de se tenir à l’écart des éléments technologiques peut éprouver des sensations semblables à celles que vivent les toxicomanes qui n’ont pas accès à la substance de consommation (alcool, cocaïne ou autre). Le comportement générateur de plaisir (l’utilisation de la technologie dans le cas de la technophilie) ne peut plus être contrôlé par le sujet, dont l’existence tourne autour de la répétition de l’habitude en question.

La technophilie peut amener une personne à dépenser beaucoup d’argent pour des appareils électroniques dont elle n’a pas besoin, juste pour le plaisir d’avoir les produits les plus récents et les plus avancés sur le marché. En d’autres termes, le plus haut degré de ce passe-temps technologique peut obscurcir le jugement d’une personne et l’amener à consommer des articles indépendamment de leur qualité ou des caractéristiques qu’ils offrent, peu importe si cela met leur propre situation économique en danger.

A lire :   La NFC

Ce phénomène se produit surtout chez les amateurs d’ordinateurs et de jeux vidéo, bien que certains technophiles achètent aussi des produits qui n’appartiennent pas nécessairement à l’ensemble des appareils de leur branche préférée. Par exemple, il y a des gens qui achètent toutes les versions d’une console de jeu vidéo sur le marché, même si elle ne diffère de la précédente que par la couleur, simplement parce qu’ils ne peuvent pas résister à l’idée d’avoir un nouvel appareil. De même, même si vous n’êtes pas si intéressé par la téléphonie mobile, vous pouvez également dépenser une partie de votre argent sur le plus récent téléphone de votre entreprise préférée, ce qui est généralement inutile étant donné l’espace limité dont dispose habituellement l’innovation dans ce domaine.

Certains des termes utilisés comme synonymes pour les technophiles sont des consommateurs compulsifs et des accros de la technologie, mais n’ont pas l’impact d’un seul mot. D’autre part, il existe plusieurs termes avec une teinte agressive ou désobligeante, comme c’est le cas de tecnobobo, puisque le mot « bobo » est défini comme « fou, simple et naïf ».

D’autre part, en fonction de la technologie à laquelle chaque technophile est dépendant, il existe des profils définis de chacun d’entre eux, puisqu’ils sont traités séparément pour aller au fond de leurs besoins excessifs ; on peut parler de dépendants des téléphones mobiles, des réseaux sociaux, des jeux vidéo, des ordinateurs ou de l’Internet, entre autres, et leurs combinaisons respectives.

Comme pour les autres dépendances, la technophilie peut conduire à des situations très préoccupantes, caractérisées par la négligence de la propreté personnelle, une alimentation irrégulière, l’échec scolaire ou professionnel, l’agressivité, une mauvaise communication et, comme conséquence inévitable de toutes, la solitude.

A lire :   La technologie éducative

A propos de l'auteur

Louise

Jeune maman dynamique, j'aime ... tout particulièrement m'occuper du réseau informatique de la maison notamment de notre NAS.

Laisser un commentaire