Glossaire

La protection des informations

Ecrit par Julien

Il s’agit d’une mesure de protection de la garde ou de la préservation qui est constituée d’une chose. L’idée d’information, d’autre part, fait référence à la connaissance qui existe sur un sujet ou qu’une personne possède.

La notion de protection des données est donc liée à la protection de certaines données. Les informations en question peuvent être physiques ou numériques, tout comme la sauvegarde qui est faite.

Supposons qu’un individu ait l’intention de faire une sauvegarde des informations qu’il a stockées dans son ordinateur (ordinateur). Ces informations sont stockées dans des fichiers numériques de différents formats. La sauvegarde en question peut se faire de plusieurs façons : une option consiste à télécharger les fichiers vers un service de stockage sur Internet (appelé stockage en nuage), ce qui permet de préserver les documents en cas d’endommagement de l’ordinateur.

Une autre possibilité pour sauvegarder les informations est de faire une copie de sauvegarde sur un autre support physique, tel qu’un CD-ROM ou un DVD-ROM. Dans ce cas, l’information est dupliquée et n’est plus seulement stockée sur le disque dur de l’ordinateur, mais peut également être visionnée sur un CD ou un DVD.

Les informations physiques peuvent également être sauvegardées de différentes manières. Un ensemble de documents contenant des informations confidentielles peut être conservé dans un coffre-fort ou dans l’entrepôt d’une société spécialisée.

Il est important de garder à l’esprit que la protection des informations peut servir à protéger les données contre une attaque informatique potentielle (l’action d’un pirate informatique), un virus ou même des menaces physiques comme un incendie ou une inondation.

A lire :   Données

Sauvegarde de l’information numérique : conseils utiles

Avant de procéder à la protection de nos renseignements, la première étape logique devrait être d’établir une organisation solide et fiable de nos documents. S’il est facile de laisser passer le temps et de reporter l’ordre de nos répertoires personnels, étant donné que les ordinateurs deviennent plus puissants et ne ralentissent pas facilement, nous ne pouvons échapper à la dure réalité : plus nous nous préparons tard à organiser nos informations, plus la tâche est difficile.

Ce point est fondamental, et couvre toute la durée de vie utile d’un fichier : lorsque nous les créons, nous devons leur attribuer un nom clair et concis qui renvoie fidèlement à leur contenu ; puis, le conserver dans le répertoire approprié, en tenant compte du critère de classification souhaité, afin de le retrouver rapidement quand nous en aurons besoin.

Après avoir franchi avec succès la première étape, le moment est venu de choisir le support de stockage qui correspond le mieux à nos possibilités et à nos attentes. Les options sont multiples : disques durs externes, mémoires flash ou disques optiques (CD et DVD), entre autres ; chacun a ses avantages et ses inconvénients, dont certains sont subjectifs, et le choix doit donc être personnel. Par exemple, si nous n’avons pas beaucoup d’espace physique, nous devrions probablement opter pour des mémoires flash ou des disques optiques, alors que si nous voulons le meilleur rapport capacité/prix, les disques durs seront les gagnants.

D’autre part, il est très important de créer une routine pour faire la sauvegarde des informations ; la chose la plus recommandée est de faire les sauvegardes à la fin de chaque journée de travail, ou quand une modification importante est effectuée dans un certain fichier. Si l’information est très lourde, il y a toujours la possibilité de compresser les fichiers, en utilisant certains des outils les plus connus, tels que Winrar, 7Zip et Winzip. Un conseil général est de créer au moins deux copies et de tirer parti de diverses méthodes et supports, tels qu’un disque local et un service cloud.

A lire :   L'algorithme

A propos de l'auteur

Julien

Ingénieur réseau de profession, je suis un papa touche à tout de l'informatique.

Laisser un commentaire