Glossaire

La bioinformatique

La bioinformatique est une discipline qui permet l’application des outils informatiques à l’étude et à la gestion des données biologiques. Dans son domaine, différents domaines du savoir interagissent, tels que l’informatique, la statistique et la chimie.

La médecine utilise les informations fournies par la bioinformatique pour développer les travaux de recherche et améliorer les tâches de prévention, de diagnostic et de traitement des maladies et affections. Dans ce cadre, la bioinformatique peut être très utile pour l’analyse d’éléments à très petite échelle, comme les protéines et les gènes.

Le développement et l’application de ressources informatiques pour la gestion des données médicales ou biologiques est l’axe de la bioinformatique. Son but est la création d’outils permettant d’obtenir, de stocker, d’analyser et d’afficher ce type de données.

Il est courant de confondre le concept de bioinformatique avec d’autres notions. La biologie computationnelle, par exemple, se concentre sur la création de modèles théoriques et de techniques de simulation. La biocalculatrice, quant à elle, vise la production d’ordinateurs qui ont des composants biologiques ou qui fonctionnent comme un être vivant.

Une définition simplifiée indique que la bioinformatique consiste en la création d’outils informatiques pour analyser et gérer les données d’intérêt biologique. La bioinformatique peut aussi être comprise comme une discipline qui utilise et traite l’information pour comprendre les aspects biologiques.

En plus de ce qui précède, nous pouvons souligner le fait que la bioinformatique a trois objectifs clairement définis tels que les suivants :

-Ressources et outils qui peuvent aider à l’analyse des données.

-Organiser toute l’information dans ce que sont les bases de données ou les bases de données. De cette façon, le chercheur y aura non seulement accès, mais il pourra aussi analyser et travailler avec lui dans le cadre de ses projets afin d’arriver à de nouveaux résultats et conclusions.

A lire :   La technophilie

Utilisez les données et les ressources ci-dessus pour une analyse et une interprétation approfondies des résultats.

L’annotation (marquage) des gènes, l’analyse des séquences d’acide désoxyribonucléique (ADN) et l’étude de l’expression génique et des protéines sont quelques-uns des objets d’étude en bioinformatique.

Il n’en est pas moins important de savoir que la bioinformatique est aujourd’hui utilisée de nombreuses façons. Cependant, il y a plusieurs applications qui en sont faites qui sont les plus intéressantes et même les plus utiles. Nous faisons référence à ce qui suit :

-Poursuivre la conception de médicaments qui auront un impact très positif sur les êtres humains qui pourraient trouver un médicament adapté à leur pathologie.

-Rechercher les similitudes entre les différentes molécules. Et c’est pertinent pour les études qui sont entreprises sur l’évolution.

-Étudier en profondeur et analyser ce qu’est le changement climatique. Un travail vraiment important pour l’humanité et l’environnement en général. En particulier, cette fonction est l’une des plus précieuses de ces dernières années, en raison des préoccupations croissantes au sujet des changements climatiques.

A propos de l'auteur

Louise

Jeune maman dynamique, j'aime ... tout particulièrement m'occuper du réseau informatique de la maison notamment de notre NAS.

Laisser un commentaire