Mobile

Mobile Security : bien protéger les données de son smartphone

Ecrit par Julien

Numéros de téléphone, photos et données privées – de nombreuses informations importantes sont stockées sur le smartphone. Il convient de bien protéger ces éléments très personnels. Toutes les mesures qui servent à protéger les données personnelles sur le smartphone relèvent du domaine de la sécurité mobile. Différentes options de paramétrage sur l’appareil et des applications spécifiques promettent une protection maximale des données.

Sécurité mobile : de quoi s’agit-il au juste ?

Le smartphone se développe dans de plus en plus de domaines de la vie pour devenir une aide utile. Qu’il s’agisse de paiement mobile ou de communication via des applications de messagerie, les appareils mobiles facilitent le quotidien. Même les quatre murs de la maison peuvent être numérisés à l’aide d’applications pour maisons intelligentes. De plus en plus de fonctions et d’applications du smartphone ont accès à des informations personnelles.

Le domaine thématique Mobile Security met l’accent sur la protection des données personnelles sur le smartphone. L’objectif est de garantir la sécurité des informations personnelles et professionnelles. En effet, les données sensibles telles que les mots de passe, les données bancaires enregistrées ou les informations professionnelles doivent être protégées contre les manipulations ou les pertes de données. Ainsi, elles ne tombent pas entre de mauvaises mains.

Protéger son smartphone : 7 conseils pour réduire les menaces

Pour protéger ses propres données déposées sur son smartphone, il est judicieux de prendre quelques mesures de base. Indépendamment du système d’exploitation de l’appareil, des mises à jour régulières sont conseillées, tout comme une utilisation attentive du smartphone. Vous trouverez ci-dessous les principaux risques et les fonctions de sécurité qui vous permettront de les prévenir.

Le smartphone indique régulièrement que son système d’exploitation a besoin d’une mise à jour. Peu importe que votre téléphone soit équipé d’Android ou d’iOS. Les mises à jour sont nécessaires pour corriger les dysfonctionnements, combler les failles de sécurité et mettre à jour le système. En 2019, l’entreprise Huawei a dû craindre pour ces mises à jour régulières d’Android en raison d’un différend commercial avec les États-Unis. Mais les sanctions américaines contre Huawei ont été levées, de sorte que vous continuerez à bénéficier des normes de sécurité actuelles sur ces smartphones.

Il en va de même pour les apps. Si le système d’exploitation est obsolète ou si l’application n’est pas à jour, la sécurité sans faille du smartphone peut être menacée. Les problèmes surviennent lorsque les anciens modèles ne reçoivent plus de mises à jour. Mais avec LineageOS, vous mettez les anciens téléphones mobiles en sécurité et comblez les lacunes de protection des données qui se sont produites.

Le système d’exploitation du smartphone présente également des risques de sécurité. Une attaque sur le système d’exploitation, par exemple iOS pour les smartphones d’Apple ou Android pour les appareils de l’entreprise Samsung, peut entraîner une perte de la sécurité mobile. Les pirates étendent alors leur accès au smartphone en exploitant les erreurs du système d’exploitation. Ils accèdent ainsi à des données et informations sensibles.

Les applications sur le smartphone peuvent être très utiles. Toutefois, avant d’être utilisés, les programmes demandent souvent une autorisation qui donne accès à certaines fonctions du smartphone. Il s’agit par exemple de :

  • Photos et fonction appareil photo
  • Micro
  • Coordonnées du carnet d’adresses
  • emplacement actuel du terminal

Cela permet aux fabricants de l’application – mais aussi aux pirates – d’obtenir des informations et des données sensibles. Vous avez toutefois la possibilité de refuser cet accès. Les droits d’accès des apps peuvent être contrôlés dans les paramètres. C’est ici que vous définissez les informations auxquelles l’app en question a le droit d’accéder.

Si vous autorisez par exemple une app à vous appeler, il se peut que des appels non sollicités soient émis. Voici comment bloquer les appels indésirables : utilisez une application telle que « Calls Blacklist » pour empêcher les prises de contact non souhaitées. La nouvelle application Ö pour Android vous avertit également des appels indésirables de type spam.

Différents navigateurs peuvent être utilisés sur le smartphone. Smartphone donnÃes mobiles. Ceux-ci servent à afficher des sites web sur Internet. Safari, Mozilla Firefox ou Google Chrome sont des exemples de navigateurs populaires. Toutefois, certains navigateurs permettent aux criminels d’introduire des « logiciels malveillants » sur le terminal. Si un malware – par exemple un virus ou un cheval de Troie – est installé, un vol de données peut avoir lieu. Il est même possible de surveiller le smartphone.

Pour réduire le risque de logiciels malveillants sur son propre appareil, des astuces simples suffisent. N’utilisez que des sites Web et des pages de navigateur fiables. Recuperer données smartphone qui ne s’allume plus. Si une page Internet vous semble étrange lorsque vous surfez, il vaut mieux la fermer. De nombreux navigateurs indiquent en outre si un site web est considéré comme « non sûr ». Pour plus de sécurité, vous pouvez également faire confiance à des programmes de sécurité supplémentaires. Par exemple, Malwarebytes propose une solution Android incluant la technologie anti-ransomware. Le programme dispose de mécanismes de défense qui préviennent les logiciels malveillants.

De nombreux réseaux WLAN sont librement accessibles et peuvent être utilisés aussi bien dans les restaurants, les trains ou les lieux publics. Mais les dangers guettent aussi les connexions Internet non cryptées. Si vous connectez votre appareil à un tel Wi-Fi, des personnes non autorisées peuvent éventuellement voir quelles données vous échangez.

Il est donc important de ne pas utiliser n’importe quelle connexion WiFi ouverte et de la vérifier au préalable. Récupérer données smartphone. En outre, vous surfez de manière plus sûre si vous utilisez un réseau VPN. Il s’agit d’une connexion Internet cryptée. En outre, ne saisissez pas de données d’accès confidentielles sur les réseaux WLAN publics. Une analyse WLAN professionnelle avec l’application gratuite Android « Fing » facilite en outre le contrôle de sécurité des réseaux publics.

Ransomware ou phishing : derrière ces termes se cachent des tactiques permettant d’accéder à de grandes quantités de données, le plus souvent par e-mail.

  • Les ransomwares sont souvent diffusés par e-mail. L’utilisateur clique sur un lien et installe à son insu un programme sur son smartphone. Celui-ci crypte alors les données de sorte qu’il n’est plus possible d’y accéder. Pour récupérer les données, il faut payer une « rançon ».
  • L’hameçonnage est généralement pratiqué par e-mail, mais également par le biais d’applications de messagerie. Dans ce cas, les escrocs envoient des e-mails contenant de faux liens vers des fournisseurs prétendument officiels comme PayPal ou d’autres prestataires de services financiers. En saisissant ses données d’accès ou en cliquant simplement sur un lien, un logiciel malveillant s’installe sur le smartphone. Celui-ci peut entraîner des déficits de sécurité et la perte des données.

Regardez donc attentivement lorsque vous cliquez sur des pièces jointes à des e-mails. Vérifiez si l’expéditeur a une adresse e-mail officielle. Il est également important de savoir si l’e-mail semble digne de confiance. N’ouvrez une pièce jointe que si c’est le cas.

A lire :   Réseau de données

Le vol permet également à des inconnus d’accéder aux données du smartphone. Cela peut également se produire en cas de perte du terminal. Si un mot de passe très faible (par exemple 1234) est alors disponible, les données tombent très rapidement entre de mauvaises mains. Sans mot de passe, toutes les données du téléphone portable sont librement accessibles.

Après un vol, vous devriez avoir le numéro IMEI de votre appareil mobile à portée de main. Ce que vous devez savoir sur le numéro IMEI : Ce numéro à 15 chiffres est nécessaire pour identifier clairement un appareil de téléphonie mobile. Après une perte, ce numéro intéresse par exemple la police mais aussi l’assurance.

Protégez votre smartphone à l’aide d’un code ou d’un modèle de déverrouillage afin d’éviter tout abus : Récupérer données smartphone écran cassé. Pour les contenus particulièrement importants, vous pouvez ajouter un obstacle supplémentaire dans le cadre de l’authentification à deux facteurs : Récupérer données smartphone écran cassé sans débogage usb. Vous pouvez par exemple définir qu’un code PIN supplémentaire est nécessaire pour accéder à des contenus sensibles.

Créez également des mots de passe sûrs et n’utilisez pas le même mot de passe pour toutes les applications et tous les accès aux sites web. Vos mots de passe doivent contenir autant de combinaisons de lettres et de chiffres différentes que possible, ainsi que des caractères spéciaux et des lettres majuscules et minuscules.

Digression : gestionnaire de mots de passe

Si vous avez besoin d’un aperçu des mots de passe que vous avez créés, le mieux est d’installer un gestionnaire de mots de passe : Récupérer données smartphone éteint. Il s’agit d’une application qui stocke les données relatives à vos mots de passe de manière cryptée et qui génère également des mots de passe sûrs directement pour vous. Avec Norton App Lock, vous protégez les applications contre tout accès non autorisé. Alternativement, un gestionnaire de mots de passe connu, « Keepass », est désormais disponible pour les appareils mobiles Android.

Le gestionnaire de mots de passe permet en outre de se connecter à toutes les apps en un seul clic. Ainsi, vous ne devez retenir que le « mot de passe principal » du gestionnaire de mots de passe. De cette manière, vous évitez d’oublier des données d’accès importantes. Le gestionnaire de mots de passe vous protège.

Programmes antivirus pour smartphone : protection ciblée contre les logiciels malveillants

Pour protéger le smartphone contre les logiciels malveillants et les virus, de nombreuses entreprises proposent des programmes antivirus spéciaux. Ces programmes sont des scanners qui analysent l’appareil mobile à la recherche de virus et signalent s’ils détectent un problème. Ils peuvent également avertir des sites web non sécurisés et nettoyer l’appareil ou localiser le téléphone portable. Mais pour cela, il faut souvent disposer d’une version premium payante.

Protection antivirus pour le smartphone : de nombreux fournisseurs, de nombreuses possibilités

Ceux qui souhaitent installer un programme antivirus sur leur smartphone n’ont que l’embarras du choix. Sophos, Lookout, Bitdefender ou d’autres solutions sont disponibles. Avant l’installation ou l’achat, il convient donc de comparer et de savoir quelles fonctions on attend du programme antivirus. Parmi celles-ci, on trouve souvent :

  • Notifications d’applications malveillantes et d’atteintes à la sécurité des données
  • Localisation du smartphone
  • Recherche de connexions Wi-Fi sécurisées
  • Blocage des virus et des applications malveillantes
  • Création de photos ou de fichiers audio en cas de vol
  • Verrouillage du smartphone

Scanners antivirus et protection des smartphones : les fournisseurs en comparaison

Lors du choix du bon scanner antivirus, de nombreux critères différents peuvent être pris en compte : Smartphone donnees. Qu’il s’agisse du fournisseur, du prix ou des différentes fonctions, chacun de ces points peut être décisif.

Logiciel

Système d’exploitation

Prix

Exemples de fonctions

Avast Mobile Security &amp ; Antivirus

Android et iOS

Version gratuite avec publicité, version premium avec plus de fonctions pour 8€ par an

Nombreuses fonctions pour la protection contre le vol et après un vol

Norton Mobile Security

Android

29,99€ par an pour trois appareils

Blocage du suivi des publicités pour empêcher les opérateurs de sites Web de suivre l’activité du réseau.

Eset Mobile Security &amp ; Antivirus pour Android

Android

Version gratuite, Premium avec plus de fonctions pour 14,95€ par an

Rapports de sécurité réguliers sur les apps et les applications du smartphone

Trend Micro Mobile Security

Android et iOS

19,95€ par an

Gestionnaire de mots de passe intégré

McAfee Mobile Security

Android

30 jours d’essai, ensuite 44,95€ par an

Battery Optimizer, qui désactive les applications ou les fonctions pour économiser la batterie.

Symantec Mobile Security

Android

29,99€ par an pour trois appareils mobiles

Scannage de chaque application pour déterminer si elle présente des risques.

Bitdefender Mobile Security &amp ; Antivirus

Android et iOS

9,99€ par an

Propre réseau VPN pour un accès sécurisé à Internet

Ces programmes mentionnés sont des exemples de scanners antivirus disponibles pour le smartphone. Vous trouverez sur le net de nombreux tests qui vous permettront de trouver les meilleurs programmes antivirus et la solution idéale pour chaque smartphone.

Augmenter la sécurité mobile : Autres programmes en vue

Mais il n’y a pas que la protection antivirus qui soit renforcée par de nombreux programmes de sécurité mobile. C’est le cas par exemple de l’application SoniControl : le pare-feu à ultrasons gratuit pour smartphone empêche ce que l’on appelle le tracking audio. Ainsi, les étrangers ont plus de mal à espionner.

Il existe également quelques outils utiles pour la durée de vie de la batterie. Smartphone données cellulaires. Ainsi, l’Avira Android Optimizer est désormais disponible avec un docteur de batterie inclus. Vous scannez souvent des codes QR ? L’Avira Free Insight QR Scanner vous protège des pièges des codes QR. L’application gratuite Kaspersky QR Scanner vous protège également des codes QR dangereux.

Pour iOS : le smartphone Apple a-t-il besoin d’une protection antivirus ?

Pendant longtemps, on a surtout considéré les iPhones comme moins vulnérables aux problèmes de sécurité mobile. Mais même avec les smartphones Apple, il vaut la peine de télécharger une application pour sauvegarder ses données. Pour la protection antivirus en elle-même, il n’est toutefois pas possible de télécharger des applications dans l’App-Store. En effet, vous n’y trouverez que des contenus contrôlés par Apple. Comme l’entreprise part du principe qu’iOS n’est guère vulnérable aux virus, de tels programmes ne sont pas disponibles.

D’autres applications qui protègent la sécurité mobile peuvent toutefois être utiles pour l’iPhone avec le système d’exploitation iOS et sont représentées dans l’App-Store. Elles permettent de détecter les problèmes liés à la visite de sites web et peuvent également contribuer à la sécurité mobile de l’iPhone. Mais vous ne devez pas seulement protéger vos données tant que vous êtes en possession du téléphone portable. C’est surtout en cas de vente ou de vol que la sécurité mobile joue un rôle important.

Vendre son téléphone portable et protéger ses données : Voici comment fonctionne Mobile Security

Les personnes qui mettent leur smartphone en vente ne souhaitent pas vendre leurs informations et données personnelles en même temps. Il est donc important de supprimer toutes les données en toute sécurité avant de céder l’appareil mobile. C’est la seule façon de garantir la sécurité mobile au-delà de la vente. La seule réinitialisation du smartphone aux paramètres d’usine ne suffit pas. Souvent, les données peuvent être restaurées par la suite.

Il est donc nécessaire d’effacer complètement les données. La procédure correcte varie certes d’un appareil à l’autre, mais elle est possible pour tous les appareils mobiles. Voici les étapes nécessaires à la suppression :

Pour que vos données soient conservées pour votre nouveau smartphone, vous devez effectuer une sauvegarde. Cela signifie que vous enregistrez vos fichiers personnels en dehors du smartphone. Un PC ou un cloud conviennent par exemple à cette fin. Ainsi, les données sont toujours sécurisées et peuvent être transférées sans effort sur le nouvel appareil.

A lire :   Bullish ou bearish ? Avec cette application gratuite, vous avez les infos financières à portée de main.

Avant de transférer votre terminal, retirez également les accessoires externes. Il s’agit par exemple de la carte SIM ou d’autres cartes mémoire, sur lesquelles sont souvent stockées des informations privées et qui tombent rapidement dans l’oubli.

Avant de retirer vos données, vous devez crypter votre smartphone. Cela signifie que vous devez mettre en place un mot de passe sûr ou un modèle de déverrouillage et protéger la carte SIM par un code PIN. Ainsi, il n’est plus possible d’accéder à de nombreuses données sans ce mot de passe. Sur les téléphones Android, les paramètres offrent en outre la possibilité de crypter l’appareil.

Il est ensuite possible de réinitialiser les données du smartphone. Sur Android, cela se fait dans le menu sous « Sauvegarder &amp ; Réinitialiser ». Comme les données sont cryptées, tout peut être réinitialisé sous « Réinitialisation des paramètres d’usine ». Il n’est ensuite plus possible de restaurer les données. Outre les apps, toutes les données d’accès sont définitivement supprimées de cette manière. Supprimer les données en toute sécurité avec iShredder est une possibilité supplémentaire de garantir la protection des appareils mobiles Android.

Avec le système d’exploitation iOS de l’entreprise Apple, il suffit généralement de réinitialiser l’appareil dans les réglages après le cryptage des données. Pour plus de sécurité, il est conseillé d’utiliser une application comme SafeErase, qui efface la mémoire de l’appareil. Ainsi, la réactivation des données est impossible.

Smartphone volé : Ce qui est désormais important pour la protection des données

Personne ne souhaite perdre son smartphone ou même être victime d’un vol : Smartphone données personnelles. Si les appareils mobiles peuvent généralement être remplacés rapidement, cela s’avère plus difficile pour les données perdues. Il est donc important de s’en tenir aux mesures déjà mentionnées. En sécurisant toutes les données par un mot de passe, une empreinte digitale ou un modèle de déverrouillage, on crée une première barrière pour empêcher des étrangers d’accéder aux données du smartphone.

Il est également recommandé de faire des sauvegardes régulières du smartphone. Cela signifie que toutes les informations qui se trouvent sur l’appareil sont encore stockées à un deuxième endroit. On peut ainsi y accéder à nouveau à tout moment, même si le smartphone n’est plus là. Les utilisateurs d’Apple disposent par exemple de l' »iCloud », dans lequel les informations peuvent être stockées. Pour les utilisateurs d’Android, il existe également des solutions externes que l’on peut télécharger sous forme d’application.

Après un vol, la sauvegarde des données est souvent la chose la plus importante. C’est pourquoi, après un vol ou une perte, il faut absolument faire bloquer la carte SIM et tous les comptes bancaires liés au smartphone.

Banque en ligne sur smartphone : paiement sécurisé par téléphone portable

Désormais, le client n’a plus besoin de se rendre à la banque pour avoir un aperçu de son compte. Grâce aux services bancaires en ligne, il peut également le faire avec son smartphone. De nombreuses banques proposent leurs propres applications qui permettent d’effectuer des transactions financières. Mais même avec les services bancaires en ligne, il faut faire attention à ses données et préserver la sécurité mobile. Les points suivants sont particulièrement importants à cet égard :

Le phishing est particulièrement apprécié pour obtenir des données de compte (Transfert données smartphone). Lors des opérations bancaires en ligne les utilisateurs sont donc généralement invités par de faux e-mails à saisir leur code PIN ou leur numéro TAN. Les criminels peuvent très facilement les utiliser à mauvais escient et effectuer des transactions. Il est donc important de veiller à la fiabilité des e-mails.

Conseil : Vérifie que le texte ne comporte pas de fautes d’orthographe et que l’e-mail provient bien d’une adresse e-mail officielle.

La méthode de l’hameçonnage permet également d’introduire des logiciels malveillants sur votre appareil. Des étrangers surveillent ainsi le trafic de transactions de la banque en ligne. Les criminels interceptent ainsi les données de virement et les transmettent à un faux destinataire.

Là encore, il est important de ne pas ouvrir n’importe quelle pièce jointe dans les e-mails ou les messages et de vérifier au préalable la fiabilité d’un e-mail. Vous pouvez également demander à la banque si elle a bien envoyé un mail.

Comme pour la sécurité mobile en général, il est également conseillé de n’utiliser que son propre terminal pour les opérations bancaires en ligne. Il faut éviter les smartphones étrangers lorsqu’il s’agit d’effectuer des transactions ou de vérifier le solde du compte.

En outre, les opérations bancaires à domicile ne devraient être effectuées que sur des réseaux WLAN sécurisés. En effet, les connexions réseau ouvertes peuvent comporter des dangers et constituer un risque pour la sécurité de vos données. Si vous n’êtes pas connecté à un réseau WIFI, les frais s’accumulent rapidement. Il est donc essentiel d’éviter les pièges coûteux de la téléphonie mobile.

De nombreux terminaux de point de vente proposent désormais le paiement par smartphone. La plupart du temps, c’est la technologie NFC qui est utilisée. NFC est l’abréviation de « Near field communication », c’est-à-dire communication en champ proche. La condition préalable au paiement par NFC est que le smartphone utilisé soit équipé d’une puce NFC. Il est également essentiel d’utiliser un lecteur qui supporte ce type de paiement.

La plupart des smartphones vendus dans le commerce sont équipés d’une telle puce. L’application d’une banque ou d’un autre prestataire de services financiers, dans laquelle on saisit les données de son compte, permet ensuite de payer sans argent liquide. Là aussi, il existe des risques liés à la sécurité mobile.

Ceux-ci peuvent toutefois être minimisés en suivant différents conseils que vous connaissez déjà grâce aux conseils généraux pour la sécurité mobile :

  • Payez uniquement via des applications dont les fournisseurs sont fiables et qui ont été téléchargées à partir de la boutique officielle App/Google Play.
  • Ne donnez à l’application que l’accès aux données dont elle a besoin.
  • Configurez un verrouillage pour l’application de paiement, qui s’activera si le mot de passe est saisi plusieurs fois de manière incorrecte.
  • Installez toujours les mises à jour que vos appareils mobiles vous indiquent pour le système d’exploitation ou l’application du prestataire de services financiers.
  • N’utilisez pas d’appareil dont le système d’exploitation a été modifié pour effectuer des paiements NFC.
  • N’activez la NFC que si vous voulez payer ou si vous en avez besoin.

Pour garder une vue d’ensemble de toutes les activités de votre compte, vous devriez les vérifier régulièrement. Si quelque chose vous semble suspect, il est conseillé de prendre contact avec votre banque.

Sécurité mobile : protection des données et des fonctions

L’omniprésence du smartphone fait souvent oublier que son utilisation s’accompagne de nombreux risques. Les données personnelles et les informations confidentielles, en particulier, peuvent être volées ou manipulées par des étrangers. Pourtant, en utilisant votre smartphone avec attention et en installant un programme antivirus, vous contribuez déjà largement à la sécurité mobile. En sauvegardant vos propres fichiers sur un cloud, vous évitez également de perdre vos données.

Foire aux questions sur Mobile Security

Comment retirer ultérieurement des autorisations à des apps ?

Si vous avez accordé un accès à des données pendant le téléchargement et que vous souhaitez maintenant le révoquer, vous pouvez utiliser les paramètres. Selon le fournisseur, vous trouverez la fonction souhaitée sous les points « Apps », « Applications » ou « Protection des données ». Le curseur vous permet de déterminer les droits d’accès que vous souhaitez refuser au programme concerné.

Comment puis-je configurer un verrouillage de l’écran ?

Pour éviter que des inconnus ne puissent déverrouiller votre téléphone, le verrouillage de l’écran est très utile. Vous pouvez le configurer dans la catégorie de paramètres « Sécurité ». Vous décidez si vous souhaitez utiliser un code PIN, un modèle ou un mot de passe pour protéger vos données. Si vous souhaitez modifier un verrouillage d’écran précédemment défini, vous devez d’abord saisir l’ancien code pour pouvoir le modifier.

Que puis-je faire si j’ai oublié le mot de passe principal de mon gestionnaire de mots de passe ?

La procédure à suivre dans une telle situation diffère selon le fournisseur. Comme les gestionnaires de mots de passe sont très sûrs, il est souvent très difficile de changer le mot de passe principal si l’ancien code d’accès n’est plus connu. Il est souvent nécessaire d’utiliser un appareil connu et d’avoir accès à une adresse e-mail indiquée pour pouvoir accéder à nouveau à son gestionnaire de mots de passe. Mais attention : certains fournisseurs n’offrent pas la possibilité de modifier le mot de passe principal dans un tel cas.

Vous trouverez ici des articles complémentaires sur le thème de la sécurité mobile :

Comment falsifier votre position

Le moteur de recherche sécurisé Swisscows disponible dès maintenant sous forme d’application Android

Pour libérer votre téléphone Android de Google

Ne jetez pas vos données dans la gueule d’une pieuvre de l’information

A propos de l'auteur

Julien

Ingénieur réseau de profession, je suis un papa touche à tout de l'informatique.

Laisser un commentaire