Mobile

L’application Android gratuite Radar Spotter connaît tous les avions dans le ciel.

Ecrit par Louise

Chaque fois qu’un avion est visible en petit dans le ciel, les habitants de la Terre se demandent en dessous : Où va-t-il ? De quel type d’appareil s’agit-il ? Et à quelle vitesse se déplace l’avion ? Les propriétaires d’un smartphone ou d’une tablette Android peuvent dès à présent répondre très rapidement à ce genre de questions. L’application gratuite Radar Spotter a recours à une énorme base de données de données de vol et répond en un rien de temps à plus de questions qu’on ne peut en poser.

L’utilisation de l’application est très simple. Radar Spotter utilise la réalité augmentée et passe en vue caméra. Le spotter d’avions n’a plus qu’à pointer son appareil Android vers le ciel de manière à ce qu’un avion soit visible sur l’image. L’application trouve automatiquement l’endroit où l’on se trouve, vérifie l’angle de vue et recherche ensuite l’avion correspondant dans la base de données en ligne. Si l’on dessine un cadre autour de l’avion, les données sont disponibles. Un effleurement de l’écran permet alors d’obtenir les informations suivantes :

  • Position actuelle avec indication de l’altitude
  • Vitesse actuelle
  • Direction de vol en degrés
  • Enregistrement (« plaque d’immatriculation »)
  • Type d’avion utilisé
  • Numéro de vol officiel
  • Compagnie aérienne responsable
  • Itinéraire (départ – arrivée)

Le Radar Spotter est extrêmement rapide, car l’application ne récupère que les données des avions qui sont réellement visibles depuis l’endroit où l’on se trouve. En même temps, l’application garde un œil sur la consommation de données, car seuls les jeux de données réellement nécessaires sont appelés via Internet. Cela permet de préserver la bande passante. Hendrik Stilke de Radarworkx : « Lever le smartphone dans le ciel, toucher l’avion, lire les données : Le spotting d’avions ne peut pas être plus simple ».

A lire :   Les données TeamDrive dans le cloud à l'abri de Meltdown et Spectre

Radar Spotter 2.0b (0,3 MB) peut être téléchargé gratuitement sur Google Play dans la rubrique « Trafic ». L’application requiert Android 2.2 ou une version ultérieure. En payant 1,29 euro par achat in-app, on désactive la publicité et on active une fonction de boussole. Elle permet de retrouver rapidement dans le ciel l’avion que l’on a consulté récemment. Une flèche sur l’écran de réalité augmentée indique la direction dans laquelle l’écran doit être déplacé. Il est également possible de modifier l’heure locale à l’aide d’un curseur. On peut ainsi voir où se trouvait un avion il y a quelques instants ou où il va se trouver. Pour 1,49 euro, il est possible de débloquer une galerie d’images. Si elle existe, elle permet de voir des photos de l’atterrissage, du décollage, de l’intérieur et du cockpit de l’avion visé. Toutes les fonctions peuvent être activées en une seule fois pour 1,99 euro. Plus d’informations sur la page d’accueil du fournisseur Radarworks.&nbsp ;

A propos de l'auteur

Louise

Jeune maman dynamique, j'aime ... tout particulièrement m'occuper du réseau informatique de la maison notamment de notre NAS.

Laisser un commentaire