Glossaire

Port USB

Ecrit par Louise

Le porto est une notion à usages multiples. En informatique, le terme est utilisé pour désigner un type de connexion qui permet d’envoyer et de recevoir des informations. USB, pour sa part, est l’acronyme de Universal Serial Bus, une interface qui permet la connexion de périphériques à divers appareils, y compris les ordinateurs et les téléphones mobiles.

Le port USB est donc un composant qui a pour but de connecter différents appareils entre eux. Une imprimante, une souris, une webcam et des haut-parleurs sont quelques exemples de périphériques qui peuvent être connectés à un port USB, sans oublier les disques durs externes de plus en plus populaires et les clés USB classiques (pendentifs).

Bien qu’il existe plusieurs adaptateurs, il est conseillé d’utiliser des appareils dotés d’un connecteur USB pour faciliter le processus de connexion et de déplacement. Le port USB peut être compris comme une entrée dans laquelle seuls les périphériques avec la carte appropriée peuvent entrer. Tout comme certains modèles de souris peuvent être connectés à un port USB, d’autres types de souris ont des caractéristiques différentes et doivent être connectés à un autre port (PS/2).

L’un des grands avantages du port USB est qu’il ne nécessite pas de redémarrage pour reconnaître qu’un périphérique a été connecté. De cette façon, l’appareil en question peut être branché et utilisé (plug-and-play). La technologie USB a également la capacité de détecter le logiciel nécessaire au fonctionnement de l’appareil et de l’installer automatiquement. Parmi les aspects les plus remis en question du port USB, en revanche, est sa bande passante réduite pour le transfert de données.

A lire :   Définition en ligne

Il est à noter qu’il existe différents ports USB en fonction de la vitesse de transfert qu’ils supportent, l’USB 3.1 étant actuellement le plus rapide. La plupart des appareils modernes ont adopté cette version, bien que d’autres, pour des raisons économiques, continuent de compter sur la génération précédente (2.0).

Le port USB 3.1 offre une amélioration considérable de la vitesse, surpassant son prédécesseur près de vingt fois, permettant des transferts allant jusqu’à 10 Gbps (gigabits par seconde), ce qui équivaut à faire passer le contenu de deux CD par seconde d’un appareil à un autre. Ce standard, ainsi que le 3.0, qui brillait à l’époque pour sa vitesse de 5 Gbps, est absolument rétrocompatible dans son format original, caractérisé par le connecteur bleu.

La rétrocompatibilité est un facteur très important dans le monde de l’informatique et de l’électronique en général, car les utilisateurs investissent souvent de grosses sommes d’argent pour suivre le rythme ; si les entreprises ignoraient cette réalité et lançaient chaque année des produits incompatibles entre eux, ce serait contraindre leurs consommateurs à les acheter afin de ne pas prendre du retard, ce qui entraînerait une perte de confiance et de respect.

Mais la rétrocompatibilité n’est pas toujours possible, et il est nécessaire de temps en temps que les entreprises adoptent des formats nouveaux et révolutionnaires afin d’offrir à leurs utilisateurs des produits réellement innovants qui leur soient bénéfiques. Tel semble être le cas du connecteur USB-C, qui est basé sur la spécification 3.1 mais vise à laisser derrière lui un grand nombre de connecteurs sur le marché, ce qui engendre beaucoup de confusion pour les consommateurs.

A lire :   PictBridge : le pont entre votre appareil photo numérique et votre imprimante

Le port USB-C dispose d’un petit connecteur, ce qui permet de l’utiliser sur n’importe quel appareil. En outre, il est capable de transmettre tout type de signal, des données à l’alimentation, par exemple, il ya des ordinateurs portables qui n’ont plus besoin d’un port spécial pour le chargeur, car ils profitent de l’USB-C. Dans le cas des téléphones mobiles et des tablettes, puisque l’USB-C supporte jusqu’à 100W de puissance, il est possible d’en charger plusieurs à la fois.

A propos de l'auteur

Louise

Jeune maman dynamique, j'aime ... tout particulièrement m'occuper du réseau informatique de la maison notamment de notre NAS.

Laisser un commentaire