Glossaire

L’ingénierie

Ecrit par Julien

Si nous voulons connaître l’origine étymologique du mot ingénierie qui nous occupe aujourd’hui, nous devons partir, métaphoriquement parlant, jusqu’au latin car nous découvrirons que ce terme émane du mot latin ingenium. Un terme qui peut se traduire par « produire ».

L’ingénierie est l’étude et l’application des différentes branches de la technologie. Le professionnel dans ce domaine s’appelle un ingénieur.

L’activité de l’ingénieur est la concrétisation d’une idée dans la réalité. Cela signifie que, grâce à des techniques, des conceptions et des modèles, et avec les connaissances issues des sciences, l’ingénierie peut résoudre des problèmes et satisfaire les besoins humains.

L’ingénierie, c’est aussi l’application de l’inventivité et de l’ingéniosité pour développer une certaine activité. Cela, bien entendu, ne signifie pas que la méthode scientifique n’est pas utilisée pour réaliser les plans.

Parmi les différentes tâches qu’un ingénieur peut effectuer figurent la recherche (la recherche de nouvelles techniques), la conception, le développement, la production, la construction et l’exploitation.

D’autre part, il est important de garder à l’esprit que l’ingénierie envisage diverses branches. Le génie génétique, par exemple, est lié à la manipulation et au transfert de l’ADN d’un organisme à un autre.

De même, et compte tenu du rôle important que les technologies jouent dans notre vie quotidienne, nous ne pouvons ignorer la discipline ou la branche scientifique qu’est le génie informatique. Elle est chargée de travailler et de concevoir des solutions en matière de communication capables d’automatiser le traitement de l’information.

En ce sens, les ingénieurs doivent avoir des connaissances en informatique, télécommunications, conception de logiciels, électronique, algorithmes et langages formels ou instrumentation virtuelle, entre autres.

A lire :   Biotechnologie

Il faut également souligner que l’ingénierie forestière est chargée d’entreprendre tous types d’études, d’analyses, de projets et d’interventions dans le domaine de la protection de l’environnement. Ainsi, il a pour objet de travailler à la fois la montagne et les zones humides, les parcs, la faune, les chemins et sentiers forestiers, les ressources de chasse et de pêche ou les énergies renouvelables.

Et, bien sûr, il faut aussi souligner l’ingénierie aéronautique, qui est responsable de la création et de la fabrication de tous les types d’appareils qui ont la capacité de voler. En d’autres termes, c’est celui qui fonctionne avec des avions, des équipements spatiaux, des missiles ou des avions de différents types. C’est pourquoi l’aérodynamique, la propulsion, l’aéroélasticité ou l’informatique occupent une place centrale dans cette branche.

Le génie agricole est celui qui favorise le développement productif social de l’agriculture, sans négliger les ressources naturelles.

L’ingénierie géologique est chargée de résoudre les problèmes qui concernent l’homme et l’environnement géologique.

L’ingénierie commerciale est principalement liée au marketing et aux relations publiques, l’ingénieur devant être en charge de la gestion de ce type de problématiques.

Enfin, nous pouvons souligner que le génie civil est la science qui applique les connaissances de la géologie, de la chimie et de la physique au développement des infrastructures et des travaux de toutes sortes.

A propos de l'auteur

Julien

Ingénieur réseau de profession, je suis un papa touche à tout de l'informatique.

Laisser un commentaire