Glossaire

Navigateur

Ecrit par Louise

Le terme a donc deux usages majeurs : l’un lié à la navigation traditionnelle (c’est-à-dire les déplacements à travers les fleuves, les mers ou les lacs) et l’autre lié aux réseaux virtuels, l’Internet étant le plus connu.

La personne qui se spécialise dans le contrôle des navires et autres moyens de transport maritime est connue sous le nom de navigateur ou navigateur. Dans ce cas, la notion s’applique également au navigateur aérien, qui est le professionnel chargé de guider l’avion à travers différentes méthodes.

Dans le domaine de la technologie, un navigateur ou un navigateur Web est un programme informatique qui vous permet de visualiser l’information contenue dans une page Web, que ce soit sur Internet ou sur un serveur local.

Un navigateur Web possède les outils nécessaires pour interpréter le code d’une page, qui peut consister en un ou plusieurs langages de programmation, et présenter le contenu à l’écran afin que l’utilisateur puisse interagir avec l’information et naviguer vers d’autres pages par des liens (aussi appelés hyperliens ou liens). Au début des années 1990, ces applications ont été développées exclusivement pour les ordinateurs, car ils étaient les seuls appareils dotés de l’infrastructure nécessaire pour les faire fonctionner, mais la situation a radicalement changé ces derniers temps.

Au fil des ans, de plus en plus d’appareils de tous les jours ont évolué pour être en mesure d’effectuer bon nombre des tâches qui, dans le passé, étaient réservées aux ordinateurs. Aujourd’hui, un téléphone portable, une console de jeux vidéo (portable ou maison) ou même un appareil photo peuvent être connectés à Internet. Cela ne signifie pas pour autant qu’ils ont tous les mêmes performances ou qu’ils offrent les mêmes possibilités.

A lire :   La carte vidéo

La compatibilité entre les fonctions offertes par les différents navigateurs est souvent le cauchemar de tout développeur, car un même code peut générer des résultats différents, selon l’application utilisée pour visualiser une page. Par exemple, pour obtenir un effet de dégradé de couleurs (largement utilisé pour la conception des boutons et autres éléments d’un formulaire Web), il est essentiel d’avoir au moins deux versions du même code pour que tous les navigateurs puissent le comprendre.

Quelque chose de similaire se produit avec les bords arrondis des cadres, quelque chose que tous les navigateurs ne peuvent pas afficher. Également dans cette ligne, pour intégrer (terme technique utilisé comme synonyme d’inclure) une vidéo sur une page, il est non seulement nécessaire de développer plusieurs codes différents, mais vous devez avoir plusieurs versions du même film, chacune dans un format différent. Les trois normes d’encodage vidéo les plus populaires sont H.264, Ogg Theora et VP8 (WebM) ; chaque navigateur a une préférence pour l’un ou l’autre, et dans plus d’un cas la compatibilité avec l’un d’eux est nulle.

Souvent, les navigateurs des appareils mobiles n’autorisent pas la lecture des fichiers Flash, ce qui affecte principalement le contenu de YouTube. Cependant, Google (le développeur de la célèbre chaîne vidéo mentionnée ci-dessus) a récemment commencé à expérimenter le HTML5, considéré par beaucoup comme le successeur inévitable de Flash.

Un navigateur GPS (Global Positioning System) est un appareil qui vous permet de localiser des points sur une carte numérique, reliée à une base de données. Ces systèmes contiennent généralement des informations sur les rues d’une ville : l’utilisateur peut donc utiliser un navigateur GPS pour effectuer des requêtes qui le guident le long d’un itinéraire.

A lire :   Simulateur

A propos de l'auteur

Louise

Jeune maman dynamique, j'aime ... tout particulièrement m'occuper du réseau informatique de la maison notamment de notre NAS.

Laisser un commentaire