Glossaire

Métalangage

La notion de métalangage est utilisée dans deux domaines différents. En linguistique, le terme fait référence au langage utilisé pour faire allusion au langage, tandis qu’en informatique, le concept fait référence au langage utilisé pour décrire un système de langage de programmation.

Comme on peut le constater, au-delà des différences données par le contexte, il existe une grande similitude entre les deux définitions. Le métalangage est toujours une langue (un mode d’expression à travers un ensemble de règles et de signes) qui parle une autre langue (appelée langue objet dans le cadre de cette relation).

Parfois, le métalangage est le même que la langue de l’objet : cela arrive, pour ne citer qu’une possibilité, quand on fait appel à l’anglais pour se référer au même anglais. Un métalangage, par contre, peut agir comme un langage objet dans un lien différent.

Centré sur la linguistique, le métalangage est le résultat d’une fonction adoptée par un langage naturel. Le code linguistique est donc considéré comme l’objet de la déclaration exprimée. En d’autres termes, le métalangage est un langage utilisé pour décrire le langage.

Considérons la phrase « Sortir est un verbe irrégulier ». Dans ce cas, le verbe « salir » est utilisé avec une fonction métalinguistique, car il décrit des propriétés linguistiques. Il y a donc une utilisation du métalangage.

En informatique, un métalangage est utilisé pour parler d’une autre langue. Un exemple est XML, un métalangage qui définit des langages tels que MathML et XHTML en fonction des besoins.

A lire :   Programmer soi-même un site web : Langages de programmation pour débutants

A propos de l'auteur

Louise

Jeune maman dynamique, j'aime ... tout particulièrement m'occuper du réseau informatique de la maison notamment de notre NAS.

Laisser un commentaire