Glossaire

La portabilité

La notion de portabilité fait allusion à l’état de portabilité. Cet adjectif (portable), quant à lui, fait référence au portable : c’est-à-dire qu’il est mobile ou qu’il peut être déplacé facilement.

Le concept a plusieurs utilisations. L’une des plus fréquentes est liée à la possibilité de changer d’opérateur de téléphonie cellulaire (mobile) sans perdre son numéro de téléphone.

Cette portabilité implique le transfert d’un numéro d’une entreprise à une autre. Ainsi, l’utilisateur cesse d’être client d’un opérateur et utilise le service d’un autre opérateur, tout en conservant le même numéro de téléphone (celui qu’il a utilisé chez le premier opérateur).

En Argentine, par exemple, la portabilité du numéro est un droit pour tous les utilisateurs de téléphones mobiles. Les entreprises ont l’obligation d’achever le processus en un jour ouvrable au maximum et avec une interruption de service de moins de trois heures.

Avec la transférabilité, on s’attend à ce que les compagnies de téléphone se fassent concurrence pour offrir de meilleurs services et de meilleurs prix. La possibilité de conserver le numéro signifie que le client n’est lié à personne en particulier.

La notion de portabilité est également utilisée dans le domaine des technologies de l’information. Dans le cadre d’une programmation de haut niveau, la portabilité est utilisée pour nommer la propriété du programme qui peut être exécutée sur différentes plateformes.

Avec la portabilité, il est donc possible de réutiliser le code source d’un logiciel créé pour une certaine plate-forme sur une autre plate-forme. La dépendance à l’égard de la plate-forme augmente à mesure que la portabilité diminue.

A lire :   Réseau local

A propos de l'auteur

Louise

Jeune maman dynamique, j'aime ... tout particulièrement m'occuper du réseau informatique de la maison notamment de notre NAS.

Laisser un commentaire