Glossaire

La mise en page

Ecrit par Julien

Layout est un terme anglais qui ne fait pas partie du dictionnaire de l’académie française. Le concept peut être traduit par « disposition » ou « plan » et est largement utilisé dans le domaine de la technologie.

La notion de mise en page est généralement utilisée pour nommer le schéma de distribution des éléments d’une mise en page. Il est courant pour un concepteur qui crée des pages Web de développer une mise en page et de la présenter à son client afin qu’il puisse l’approuver et décider de la distribution du contenu.

La mise en page, dans ce sens, peut être une sorte de modèle qui présente des tableaux ou des espaces vides. L’idée est que, à partir de la mise en page, la page web commence à se développer avec son contenu spécifique. La mise en page peut être composée, par exemple, d’un rectangle en tête et de trois colonnes. Ce schéma est générique et peut être utilisé pour développer plusieurs sites Web.

Par exemple : l’en-tête peut inclure l’en-tête de la page (comme le nom d’une entreprise ou d’une publication) ; dans la colonne de gauche, les sections du site (Qui nous sommes, Ce que nous faisons, etc.) ; dans la colonne du milieu, le contenu peut être développé ; la colonne de droite peut être utilisée pour la publicité.

La présentation de cette maquette à un client peut se faire en plusieurs étapes d’un projet, de la première entrevue, lorsqu’aucun accord n’a encore été conclu, jusqu’au moment précédant la fin des travaux. Le degré de complexité de la mise en page tout au long de ce processus est directement proportionnel au pourcentage de travail effectué : dans le premier contact se fait généralement sous la forme d’une esquisse en parlant face à face avec l’intéressé, quelques minutes avant de fermer la conception, il est attendu que chaque élément a été défini presque complètement, avec leurs formes et couleurs déjà établies.

A lire :   L'ordinateur

Selon le concepteur et la façon dont il travaille, il est courant de signer des contrats qui empêchent le client d’exiger des changements une fois que le dessin a été déclaré « fermé ». Il est important de garder à l’esprit que la création d’un site web ou de tout autre produit dont les éléments principaux sont le graphisme nécessite beaucoup de travail créatif ; au mieux, l’emplacement de chaque objet part d’une décision consciente, donc une modification à un point peut affecter le reste du projet.

Il est courant, dans le domaine de l’Internet, que des mises en page gratuites soient proposées et que les utilisateurs eux-mêmes se chargent de les personnaliser avec leurs contenus. Le concepteur n’a besoin que de sa mention pour apparaître quelque part sur le site, afin que ceux qui veulent un développement plus complexe puissent le contacter.

La mise en page est l’un des nombreux termes d’origine anglaise qui ont été mis en œuvre dans d’autres langues par le biais de programmes et services, ce qui est très courant en informatique. À l’heure actuelle, étant donné que les systèmes d’exploitation sont généralement des environnements de travail graphiques (tels que Windows, Ubuntu et Mac OS), les programmes et les applications sont affichés dans des fenêtres, et leurs barres d’outils sont organisées d’une certaine manière, qui est généralement configurable ; cet arrangement est également connu sous le nom de disposition.

Dans un autre domaine numérique, celui des jeux vidéo, le terme mise en page est associé à l’emplacement des éléments de l’interface graphique, à l’instar des applications et programmes informatiques. Cependant, dans les jeux vidéo, il n’est pas très courant pour les utilisateurs d’avoir un contrôle direct sur eux, bien que cela se produise dans certains genres, en particulier dans les PCs. L’un des principaux avantages de donner aux joueurs la possibilité de changer d’emplacement ou de cacher des parties de l’interface est qu’ils « nettoient » l’écran des composants inutiles et permettent de mieux apprécier l’expérience du jeu lui-même.

A lire :   Mise à jour

A propos de l'auteur

Julien

Ingénieur réseau de profession, je suis un papa touche à tout de l'informatique.

Laisser un commentaire