Glossaire

Jeu vidéo

Ecrit par Louise

Les jeux vidéo diffèrent des autres formes de divertissement, comme les films, en ce sens qu’ils doivent être interactifs ; en d’autres termes, les utilisateurs doivent participer activement au contenu. Pour ce faire, il est nécessaire d’utiliser un contrôleur (également connu sous le nom de manette de jeu ou joystick), à travers lequel les commandes sont envoyées à l’appareil principal (un ordinateur ou une console spécialisée) et celles-ci se reflètent sur un écran avec le mouvement et les actions des personnages.

Les machines créées spécialement pour héberger des jeux vidéo sont connues sous le nom d’arcade. Jusqu’à il y a quelques années, il était possible de les trouver dans de nombreux établissements de loisirs. Avec l’avancement de la technologie, les jeux vidéo sont devenus plus courants dans les consoles de jeux (un appareil qui se connecte à un téléviseur) et les ordinateurs. Pour cette raison, le concept de jeu vidéo est utilisé pour désigner tout jeu numérique interactif, quel que soit son support physique.

Les jeux vidéo peuvent être très différents les uns des autres, tant en complexité qu’en qualité graphique et thématique. Comme pour le cinéma et la musique, la liste des genres et sous-genres est longue et complexe, et la classification d’un même titre peut varier en fonction de qui l’analyse. Examinons quelques-uns des principaux genres ci-dessous :

* plates-formes : il s’agit d’une expérience qui s’articule autour de défis physiques, qui exigent un haut niveau de précision de la part des joueurs pour avancer à travers des structures complexes, généralement face à des ennemis divers. Le jeu de plateforme par excellence est Super Mario Bros, développé et édité par Nintendo en 1985 ; il a été conçu, réalisé et produit par Shigeru Miyamoto, un joueur éminent dans le monde des jeux vidéo ;

A lire :   Système d'exploitation

* des coups de feu : un genre large, auquel appartiennent à la fois les titres de guerre et les titres d’engins spatiaux. Son nom en anglais est tireurs et, bien qu’il fasse allusion à l’action de tirer, ne devrait pas nécessairement être une arme à feu, car tout jeu qui concentre le progrès du personnage principal dans l’utilisation d’une certaine puissance qui est tiré vers les ennemis, soit sous la forme d’un projectile ou la foudre (parmi de nombreuses autres possibilités), peut entrer dans cette catégorie ;

* d’aventures : ce sont des jeux où l’histoire est le protagoniste. Elles doivent être construites sur la base d’un récit riche, qui capte progressivement l’acteur dans le monde virtuel, et transmet la nécessité de résoudre une série de mystères. En général, ils contiennent une grande variété d’éléments qui sont fondamentaux pour avancer, et on les trouve habituellement sur la scène elle-même, ce qui invite à une exploration constante ;

* les jeux de rôle : ils sont souvent confondus avec les jeux d’aventure mais, contrairement à ces derniers, ils se concentrent sur les personnages et leur évolution tout au long de l’histoire. Ce genre est particulièrement populaire au Japon, bien qu’il existe de nombreuses communautés de jeux de rôle dans le monde entier. L’une de ses principales caractéristiques est l’utilisation du terme niveau pour désigner le degré d’expérience de ses protagonistes et non les différents mondes et scénarios qu’ils doivent traverser ;

* sport : bien que son nom semble tout dire, la frontière entre ce genre et la simulation est très mince. Ces deux éléments, à leur tour, sont liés au genre d’action ; tout dépend du degré de réalisme de l’expérience et du type d’interaction attendu du joueur, entre autres facteurs. Un jeu de sport reflète fidèlement les règles de la discipline d’origine, mais pas à des niveaux millimétriques, mais utilise certaines licences, comme par exemple le temps avance plus vite que dans la réalité.

A lire :   Câble USB

Le rôle social des jeux vidéo est souvent discuté. Au début, ils étaient considérés comme un divertimento pour les enfants et les adolescents, mais la bande d’etaria s’est considérablement développée ces dernières années. Très souvent, les jeux vidéo sont perçus comme une perte de temps et une source de distraction, surtout par ceux qui ne les ont jamais essayés ; d’autre part, de nombreux experts soulignent leurs valeurs pédagogiques et éducatives.

A propos de l'auteur

Louise

Jeune maman dynamique, j'aime ... tout particulièrement m'occuper du réseau informatique de la maison notamment de notre NAS.

Laisser un commentaire