Glossaire

L’hébergement web

Louise
Ecrit par Louise

Le logement est l’acte et le résultat du logement (loger, loger, loger, garder). Web, pour sa part, est le nom utilisé pour désigner le réseau informatique international qui permet l’accès à certaines informations via Internet.

L’hébergement Web est le service de stockage de données accessible via Internet. L’hébergement Web (aussi appelé hébergement Web ou simplement hébergement) consiste donc à héberger des textes, photographies, vidéos et autres documents sur un serveur.

Il est à noter qu’un serveur est une application qui peut répondre à des demandes faites par un utilisateur (client). Par extension, il est connu sous le nom de serveur à l’ordinateur qui a cette application capable de répondre aux clients. L’hébergement Web, de cette façon, implique le stockage d’informations sur un serveur, qui “répond” aux demandes faites par les internautes qui affichent les données en question.

Abstraction faite des questions techniques et de la simplification du concept, l’hébergement Web peut être compris comme l’espace où les sites Web et les courriels sont stockés. Supposons qu’une entreprise qui vend des chaussures de sport souhaite avoir un site Web sur Internet. Une fois que vous avez conçu le site, vous devez engager le service d’hébergement Web pour le télécharger sur le réseau et pour obtenir, par le biais d’une adresse Internet ou d’un domaine, que les gens puissent accéder au contenu.

Il existe des services d’hébergement Web qui sont gratuits, mais qui offrent des services limités (en termes d’espace pour stocker les informations ou le trafic de données qu’ils permettent) et aussi afficher de la publicité sur les pages de leurs clients. Pour les sites Web professionnels, les spécialistes recommandent de payer l’hébergement Web et d’obtenir un service plus complet.

A lire :   SMS

L’une des pratiques les plus courantes consiste à commencer avec un service d’hébergement gratuit pendant que le site est en phase de développement, et à passer à un service payant lorsque le processus est terminé. Il est à noter que cela n’affecte en rien l’achat du domaine, c’est-à-dire le nom ou l’adresse du site : on peut l’acquérir et l’utiliser pour accéder à plusieurs serveurs pendant la durée du contrat.

Par contre, passer d’un serveur à l’autre n’est ni instantané ni facile, bien que les professionnels de l’Internet le fassent assez souvent. Des problèmes inattendus peuvent toujours survenir, tant au niveau des ordinateurs que des logiciels et de l’information, et il peut y avoir incompatibilité entre certaines caractéristiques des deux serveurs, mais rien de tout cela n’est plus fort que les avantages que cela peut offrir si le nouveau service est plus complet et prometteur.

Le choix d’un bon service d’hébergement web est donc un point fondamental lors du développement d’un site, car sa performance et son succès dépendront aussi de ses caractéristiques. Un des points fondamentaux actuellement est la compatibilité avec les systèmes de gestion de contenu (CMS), un groupe dans lequel Joomla, Drupal et WordPress, entre autres, entrent.

Contrairement à ce qui s’est passé dans les années 90, lorsque les programmeurs ont dû faire face au développement des pages dès le début, il est aujourd’hui très courant de s’appuyer sur un de ces puissants ensembles de scripts, car ils nous font gagner du temps dont nous pouvons profiter dans d’autres aspects, comme la conception graphique et la promotion commerciale.

A lire :   La bannière

Un autre concept à considérer est le temps de disponibilité, un terme anglais qui fait référence à la proportion de temps pendant lequel le site reste en ligne. Les entreprises offrent généralement un temps de disponibilité de 99 %, car il est pratiquement impossible d’interrompre le service de temps à autre.

A propos de l'auteur

Louise

Louise

Laisser un commentaire