Matériel

Hardware tuning : vaut-il la peine de mettre à niveau le CPU d’un PC de bureau ?

Ecrit par Julien

L’unité centrale (Central Processing Unit, unité centrale de traitement) est l’instance centrale pour la puissance de calcul de votre PC. Centrale unite. Lorsque le PC devient boiteux et que toutes les mesures de tuning logiciel ont été épuisées, le remplacement de l’unité centrale devient une priorité pour améliorer les performances.

Logiquement, tous ceux qui gagnent de l’argent avec ce type de tuning le recommandent, mais il n’y a que peu de cas où un changement de CPU permet d’obtenir une augmentation satisfaisante des performances à un coût économiquement acceptable.&nbsp ;

La problématique des mises à jour du CPU : ce qu’il faut savoir avant de faire un tuning !

Commençons par la mauvaise nouvelle pour les utilisateurs d’ordinateurs portables et d’ordinateurs de poche : dans la plupart des cas, il n’est pas possible de changer de CPU sur les systèmes portables. Et dans les rares cas où c’est possible (en général, il s’agit plutôt d’anciens ordinateurs portables), cela n’a pas de sens sur le plan économique.

Le socle fixe du CPU sur la carte mère limite considérablement le choix des CPU plus rapides possibles. Cela concerne en particulier les systèmes basés sur Intel, leaders sur le marché. Les systèmes basés sur AMD ont de meilleures chances d’obtenir un CPU plus rapide à un prix acceptable.

Pour savoir quelle unité centrale est prise en charge par la carte mère, consultez le manuel de la carte mère ou du PC, que vous pouvez généralement télécharger gratuitement sur le site d’assistance.

En général, l’installation d’un CPU « un peu » plus rapide est pour ainsi dire inutile. En effet, d’autres facteurs (extension de la mémoire, HDD/SSD, système graphique) et leur interaction la plus harmonieuse possible jouent un rôle central dans la vitesse perçue d’un système.

A lire :   Disque dur - Décharge électrostatique

Ce n’est que sur les ordinateurs où certains logiciels dépendent d’une puissance arithmétique maximale qu’un PC doté d’une unité centrale plus rapide semble plus rapide dans l’utilisation quotidienne. Mais ce n’est pas le cas des logiciels de bureau habituels sur les PC utilisés à titre privé, pour lesquels le CPU « s’ennuie » de toute façon la plupart du temps.

On ignore souvent que le remplacement du CPU peut également entraîner d’autres modifications coûteuses du matériel. Les unités centrales plus rapides consomment plus d’énergie, c’est pourquoi le remplacement de l’alimentation électrique du PC peut s’avérer nécessaire pour un fonctionnement stable.

En outre, la plupart des CPU produisent d’autant plus de chaleur qu’ils sont cadencés à une vitesse élevée. Il peut donc s’avérer nécessaire de remplacer le refroidisseur du CPU, voire de monter d’autres ventilateurs, afin que le boîtier reste à une température « confortable » pour les autres composants et que des instabilités ou des dommages dus à la chaleur ne soient pas la conséquence d’un remplacement du CPU.

A propos de l'auteur

Julien

Ingénieur réseau de profession, je suis un papa touche à tout de l'informatique.

Laisser un commentaire