Matériel

Flux d’air au niveau du ventilateur

Ecrit par Louise

Le raccordement des ventilateurs varie considérablement d’un système à l’autre. Soyez donc particulièrement prudent et vérifiez très précisément quels ventilateurs doivent être connectés à la carte mère et lesquels sont directement alimentés par le bloc d’alimentation. En plus du ventilateur du processeur, vous devrez probablement connecter un ou deux ventilateurs de boîtier.

Attention ! Veillez impérativement au raccordement du ventilateur de l’unité centrale. Tous les BIOS ne réagissent pas par un message d’avertissement et une interruption du démarrage en cas d’absence de ventilateur de l’unité centrale. Mais si un CPU fonctionne sans ventilateur, il surchauffe très rapidement et est endommagé.

Conseil ! Alors que le ventilateur du CPU doit être raccordé directement à la carte mère, il existe différentes solutions pour les ventilateurs de boîtier. Outre l’alimentation habituelle directement sur le bloc d’alimentation, les cartes mères modernes peuvent alimenter directement un ou deux ventilateurs. Les connexions à la carte mère ont l’avantage d’offrir généralement aussi une surveillance, voire une commande de la vitesse de rotation.

Remarque : lorsque vous installez des ventilateurs supplémentaires, veillez à ce que les appareils soient correctement ventilés. Le ventilateur doit souffler l’air vers l’extérieur et non sur le radiateur de l’unité centrale. Un refroidisseur dit « tour » pour le CPU ne souffle plus verticalement sur le CPU, mais assure l’évacuation du flux de chaleur vers l’extérieur du boîtier. Lors du montage, veillez à ce que le ventilateur souffle en direction du ventilateur du boîtier ou du ventilateur du bloc d’alimentation et non vers l’intérieur du boîtier. Si un ventilateur souffle dans le sens contraire du flux d’air, cela provoque un tourbillon et donc un refroidissement inefficace.

A lire :   Mise à niveau de la mémoire pour un réglage efficace de votre PC

Conseil ! Si vous utilisez des ventilateurs à la fois à l’avant et à l’arrière du boîtier, vous devez également tenir compte du flux d’air. Sur la face avant, l’air froid devrait être aspiré et sur la face arrière, l’air chaud devrait être expulsé.

A propos de l'auteur

Louise

Jeune maman dynamique, j'aime ... tout particulièrement m'occuper du réseau informatique de la maison notamment de notre NAS.

Laisser un commentaire