Internet

Coût d’une Smart Home

Ecrit par Louise

Lorsqu’on recherche sur Internet les coûts d’une maison intelligente, on tombe souvent sur des déclarations très vagues. Les fourchettes de prix indiquées vont de quelques centaines à plusieurs milliers d’euros. D’où vient cette grande variation de prix ? Combien peut coûter une maison intelligente ? Et à partir de quand le prix d’achat n’est-il plus en rapport avec la valeur ajoutée et les avantages que la domotique apporte aux habitants ?

Smart Home : les informations essentielles sur les coûts

Avec la multitude de systèmes Smart Home sur le marché, il est clair qu’il n’est pas facile de répondre de manière uniforme à la question du prix. Des fournisseurs tels que Homematic IP, Qivicon ou Apple HomeKit proposent des offres très différentes – et donc des profils de coûts différents.

On lit souvent qu’une maison intelligente peut être mise en œuvre avec un budget de 100 à 200 euros. Pour ce prix, vous n’obtenez toutefois qu’un équipement de base simple. En règle générale, cela signifie qu’une unité de commande centrale (également appelée station de base, hub, pont ou passerelle) et deux autres composants sont inclus. Les solutions bon marché permettent par exemple d’automatiser l’éclairage ou les prises de courant dans des pièces sélectionnées.

Il est bon de savoir : Les systèmes Smart Home bon marché sont généralement basés sur la technologie radio. Cela signifie que la transmission des données est réalisée à l’aide de différents standards radio. Outre le WLAN, les normes radio ZigBee, DECT ou Z-Wave comptent parmi les possibilités de mise en réseau les plus répandues.

Vaut-il la peine d’investir dans une maison intelligente ?

Alors que les composants individuels de la maison intelligente, tels que les détecteurs de mouvement ou les thermostats de radiateur, sont facilement abordables, les solutions complètes de grande envergure impliquent souvent un investissement plus important. Mais de plus en plus d’habitants ne sont pas découragés par les coûts de la Smart Home. Pour eux, la valeur ajoutée de la domotique l’emporte.

En effet, une maison connectée offre un plus en termes de confort par rapport à une maison traditionnelle. La climatisation intelligente garantit des températures agréables, le robot aspirateur s’occupe tout seul des tâches ménagères et l’offre multimédia peut être commandée par un assistant vocal. Même les interrupteurs ne sont plus nécessaires dans un logement intelligent.

Dans le domaine de la sécurité également, les systèmes Smart Home offrent une réelle valeur ajoutée. Les systèmes de sécurité intelligents proposent par exemple une surveillance vidéo ou des détecteurs de mouvement reliés à des systèmes d’alarme. Si une maison intelligente empêche de cette manière un cambriolage, les coûts investis sont dans tous les cas rentabilisés.

En ce qui concerne les coûts de la maison intelligente, le mot-clé amortissement est particulièrement intéressant. En d’autres termes : la domotique vaut-elle la peine ou à partir de quand est-elle rentable ? Dès que les économies réalisées grâce à la domotique amortissent le prix d’achat, l’investissement est considéré comme amorti. Ainsi, des volets roulants télécommandés, une commande personnalisée du chauffage et d’autres composants intelligents permettent d’économiser de l’énergie dans la maison. Au bout de quelques années, vous aurez ainsi économisé l’investissement initial.

Coût du système Smart Home : le prix dépend de cela

Le montant exact que vous devez débourser pour installer un système Smart Home dépend de plusieurs facteurs. Outre les différences de prix entre les fournisseurs, d’autres facteurs jouent un rôle. Par exemple, le type d’installation (par câble ou par radio) ou les coûts supplémentaires pour la commande par application. Bien entendu, cela dépend aussi du nombre d’appareils intelligents que vous achetez.

A lire :   La télévision intelligente

Le choix du système fait la différence

Les coûts de la maison intelligente dépendent en grande partie du système que vous choisissez. Les produits de fabricants renommés comme Homematic IP ou Qivicon se situent dans une autre catégorie de prix que ceux des discounters comme Aldi, qui proposent depuis peu des composants Smart Home dans leur assortiment. Pour savoir comment trouver le système Smart Home qui vous convient, lisez ici.

Plus d’appareils = coûts plus élevés

Le choix d’un système n’est pas la fin de la planification de votre maison intelligente. Vous devez également bien réfléchir à la technologie que vous souhaitez utiliser dans votre maison connectée. La règle d’or est la suivante : plus la maison intelligente comprend de produits, plus son prix est élevé. C’est surtout le nombre de pièces, la surface habitable ainsi que l’exigence en matière de diversité des fonctions qui déterminent le nombre de composants nécessaires à votre Smart Home.

Ainsi, celui qui souhaite mettre en réseau une grande maison doit s’attendre à des coûts plus élevés que pour la numérisation d’un appartement de deux pièces. Ici, il ne faut tout simplement pas autant d’appareils que dans une grande maison. Mais c’est surtout en termes de fonctionnalité qu’une planification habile est payante. En effet, il n’est pas nécessaire d’avoir un gadget spécifique pour chaque domaine d’utilisation. Un capteur placé sur la fenêtre sert par exemple à la fois de protection contre les effractions et de régulation de la commande du chauffage.

Coûts d’installation : un inconvénient des systèmes câblés

Les frais d’installation constituent également un facteur de coût important, du moins pour les systèmes câblés. En effet, des câbles doivent être posés dans les murs. Il est plus avantageux de miser sur des solutions sans fil lors de l’installation d’une maison intelligente. En effet, vous pouvez généralement les installer ultérieurement sans l’aide d’experts. Pour faciliter l’installation, la plupart des fabricants proposent des applications ou d’autres logiciels qui vous guident tout au long du processus d’installation.

Apps et services en nuage : Des coûts cachés se cachent ici

Mais toutes les fonctions de l’appli ne sont pas toujours gratuites. Certains fournisseurs font payer en plus la commande par smartphone. En moyenne, ces frais ne s’élèvent toutefois qu’à 5 à 10 euros par mois. Si l’on ne veut pas avoir à payer de frais mensuels pour la Smart Home, il vaut la peine d’y veiller dès le choix du système Smart Home. Ce n’est que si tous les services d’application et de cloud sont inclus dans le prix total que vous n’aurez pas de frais mensuels.

L’électricité et les piles : Devez-vous payer en plus ?

On se demande souvent si une maison intelligente ne consomme pas plus d’électricité qu’elle n’en économise, en raison de tous les appareils techniques. Il n’y a pas de raison de s’inquiéter : la technologie sans fil est généralement conçue pour consommer moins d’énergie. De plus, une maison numérisée permet d’économiser pas mal de frais d’électricité grâce à la commande du chauffage, de l’ombrage et de l’éclairage. Le coût de l’électricité et de la batterie pour les différents composants intelligents ne pèse donc pas lourd dans la balance.

Exemple de coûts pour des solutions smart home basées sur la technologie sans fil

Pour illustrer les différences de prix, vous trouverez ci-joint un exemple de calcul pour deux systèmes radio Smart Home. Alors que la première variante d’IKEA offre des alternatives bon marché, le fournisseur haut de gamme Bosch marque des points avec un grand choix de produits de marque. En effet, l’unité de commande centrale de Bosch peut être reliée à des composants de nombreux autres fabricants.

Produit

IKEA

Bosch

Centrale de commande Smart Home

20 €

99,95 €

Éclairage

Ampoule LED à partir de 10 € (éventuellement plus télécommande pour 10 €)

ampoules Philips Hue à partir de 19,95 €.

Stores électriques

Stores à enroulement avec unité de commande à partir de 99 €.

Unité de commande sans stores à partir de 69,95 €.

A lire :   Calendrier et contacts de la famille ou de l'entreprise sur son propre serveur

Système de son en réseau

à partir de 99 €.

compatible entre autres avec les haut-parleurs Echo Dot d’Amazon à partir de 39,99 €.

Les coûts d’une maison intelligente sans fil dépendent donc en grande partie du fournisseur. Si vous optez pour des alternatives bon marché, vous devez vous attendre à ce que l’offre ne soit pas aussi étendue que chez les concurrents plus chers.

En ce qui concerne les possibilités de combinaison, ce sont surtout les systèmes Smart Home ouverts qui marquent des points. En effet, ils permettent de relier entre eux des composants de différents fabricants et de les gérer d’un seul coup d’œil grâce à l’unité de commande centrale.

Systèmes Smart Home : les coûts des solutions câblées sous la loupe

Les possibilités de Smart Home s’étendent des solutions sans fil à installer ultérieurement aux systèmes câblés complets. Ces derniers sont surtout utilisés lorsqu’un logement fait l’objet d’une rénovation complète ou qu’une nouvelle construction est prévue. Ils sont certes plus chers que les systèmes fonctionnant avec des normes radio, mais ils présentent quelques avantages.

Système de bus : un câblage intelligent dans le mur

La différence de prix s’explique principalement par les frais d’installation du système Smart Home. La pose des câbles peut coûter plusieurs milliers d’euros. En effet, pour un système Smart Home câblé, il faut un système de bus. Il s’agit d’un réseau de commande propre à tous les composants de la Smart Home, qui passe dans le mur parallèlement au réseau électrique.

Le système KNX est considéré comme le standard mondial. Si vous optez pour un câblage KNX, vous pourrez facilement mettre à jour votre smart home par la suite. En effet, la plupart des fournisseurs sont compatibles avec ce type de câblage de bus. Lors de la planification d’une nouvelle construction, il vaut la peine d’envisager cette solution câblée. L’expérience montre en effet que la technique câblée fonctionne de manière plus fiable que les alternatives basées sur la radio.

Smart Home pour une nouvelle construction : les composants à prendre en compte

Si vous optez pour une Smart Home lors d’une rénovation ou d’une nouvelle construction, il est conseillé de ne pas intégrer uniquement le système de bus dans la structure du bâtiment. D’une part, vous devez également prévoir suffisamment de prises et d’interrupteurs pour pouvoir connecter ultérieurement tous les appareils intelligents. D’autre part, les éléments suivants sont volontiers intégrés dans une nouvelle construction intelligente :

  • volets roulants automatisés
  • chauffage au sol avec capteurs intelligents
  • Composants pour le jardin intelligent (par ex. systèmes d’arrosage)
  • Détecteurs de fenêtres et de bris de verre
  • systèmes de fermeture intelligents pour les portes
  • systèmes de sécurité intégrés
  • détecteurs de fumée intelligents

Plus vous souhaitez intégrer ces éléments dans votre maison, plus le coût de la maison intelligente sera élevé.

Systèmes Smart Home : coûts des solutions câblées

Il n’est pas si facile de répondre à la question du prix plus général d’une maison intelligente. Cependant, il est clair que les systèmes câblés impliquent des frais d’investissement plus élevés que les alternatives fonctionnant par radio. Pour avoir une idée des coûts, il existe une formule empirique pour les solutions câblées :

  • pour un équipement de base simple : 1 pour cent du coût de construction
  • pour un équipement important de niveau moyen : 4 pour cent du coût de la construction
  • pour un équipement complet confortable : 7 pour cent des coûts de construction

Le coût du système Smart Home varie donc entre 1 et 7% du coût total de la construction. Vous souhaitez des chiffres concrets ? Le fournisseur de votre choix peut vous aider.

Systèmes Smart Home – les coûts varient en fonction des exigences

Le prix exact que vous devez payer pour votre solution Smart Home individuelle dépend de plusieurs choses. D’une part, le fournisseur et le système Smart Home que vous choisissez sont déterminants. Il est important de distinguer les systèmes radio des systèmes câblés, car les coûts d’installation en dépendent.

Le prix augmente en outre avec le nombre d’appareils. Si vous souhaitez numériser toute la maison, les coûts seront plus élevés que si vous ne souhaitez qu’un salon en réseau avec un éclairage intelligent. Le montant total dépend donc toujours, au final, des attentes individuelles. L’avantage : même les débutants disposant d’un petit budget peuvent trouver des solutions intelligentes adaptées.

FAQ : Questions fréquentes sur les coûts d’une smart home

Une maison intelligente filaire ou sans fil est-elle plus avantageuse ?

Une maison intelligente sans fil est généralement moins chère. Pour les systèmes câblés, les coûts d’installation sont souvent élevés, car les câbles doivent être posés dans les murs par des experts.

Combien coûte une maison intelligente dans une nouvelle construction ?

De nombreux maîtres d’ouvrage optent pour un système Smart Home câblé dans le cadre d’une nouvelle construction. Cela peut coûter environ 5000 euros en fonction de l’étendue de l’équipement. Les frais d’installation varient en fonction du fabricant.

Combien coûte une maison intelligente par mois ?

Pour la plupart des systèmes Smart Home, il n’y a pas de frais mensuels après l’achat. Seuls les frais d’électricité, de batterie et d’entretien sont à votre charge. Certains fournisseurs proposent également leurs applications via un système d’abonnement. Dans ce cas, les frais s’élèvent à 5 à 10 euros par mois.

A propos de l'auteur

Louise

Jeune maman dynamique, j'aime ... tout particulièrement m'occuper du réseau informatique de la maison notamment de notre NAS.

Laisser un commentaire