Glossaire

Serveur

Louise
Ecrit par Louise

Par exemple : “Le magnat compte sur l’aide de ses huit serviteurs, qui entretiennent son manoir dans des pathologies et s’occupent de ses caprices en tout temps”, “Dora, cet humble serviteur est prêt à vous aider dans tout ce dont vous avez besoin”, “Ne vous inquiétez pas, monsieur, vous pouvez compter sur un domestique”.

Cependant, à l’heure actuelle, la notion de serveur est associée au domaine de la technologie. Dans ce contexte, un serveur est un ordinateur qui fait partie d’un réseau et fournit des services à d’autres ordinateurs, appelés clients : “Le portail ne fonctionne pas : le serveur est en panne.

Les serveurs sont souvent utilisés pour stocker des fichiers numériques. Les clients se connectent donc au serveur via le réseau et accèdent à cette information. Occasionnellement, un ordinateur peut exécuter simultanément les fonctions serveur et client.

Les différents types de serveurs comprennent les serveurs de fichiers (stockage de documents et distribution aux clients du réseau), les serveurs de messagerie (stockage, réception et envoi d’e-mails) et les serveurs web (stockage de documents accessibles via Internet).

En ce qui concerne la classification des serveurs informatiques, on peut distinguer deux grands groupes : ceux qui sont entièrement dédiés au service des clients du réseau et ceux qui ne le sont pas, qui peuvent à leur tour fonctionner comme postes de travail locaux. Il est également possible de parler d’un serveur :

* d’impressions : permet de contrôler une ou plusieurs imprimantes, avec la possibilité de recevoir des travaux de plusieurs clients du réseau. Lorsqu’il y a au moins deux documents en attente d’impression, ils sont organisés dans une file d’attente, pour être traités un par un ; d’autre part, il est possible de modifier la priorité de chacun d’eux dans le but de modifier l’ordre ;

A lire :   Réseau local

* Courrier : permet le stockage, l’envoi, la réception, le routage et d’autres tâches associées au courrier électronique (également appelé e-mail) ;

* fax : similaire au serveur de messagerie, mais lié à ce système d’envoi d’informations, plus ancien et beaucoup plus limité ;

* la téléphonie : elle offre une série de fonctions inhérentes aux communications téléphoniques, telles que la réponse automatique, grâce à des systèmes interactifs à options multiples et à reconnaissance vocale, capables de résoudre les problèmes des clients ou de les orienter vers un opérateur qui peut les assister ;

* proxy : exécute certaines fonctions qui maximisent la performance des opérations qui ont lieu très souvent, en plus d’offrir des services de protection des données tels que le pare-feu. De plus, il gère les droits d’accès que les ordinateurs d’un réseau ont sur certains sites Web ;

* accès à distance : réalise le contrôle des lignes qui communiquent un ordinateur à un autre pour y accéder à distance, répond aux appels téléphoniques entrants, reconnaît automatiquement les demandes de connexion et effectue les contrôles d’identité pertinents pour enfin procéder à l’enregistrement des nouveaux utilisateurs sur le réseau ;

* d’utilisation : résout la partie logique des tâches que ses utilisateurs effectuent dans d’autres nœuds, qui leur envoient une série d’instructions qui, une fois exécutées, leur sont retournées en silence, comme si le traitement avait eu lieu localement. Ce système de travail est très courant dans les banques, les cliniques privées et autres institutions qui traitent de grandes quantités d’informations et qui fonctionnent en présence du public.

A propos de l'auteur

Louise

Louise

Laisser un commentaire