Glossaire

Programme d’application

Ecrit par Louise

Du point de vue de la TI, un programme d’application est constitué d’une catégorie de logiciels conçus pour faciliter l’exécution d’un travail particulier par l’utilisateur. Cette particularité la distingue du reste des programmes, parmi lesquels on peut citer les systèmes d’exploitation (qui sont ceux qui permettent le fonctionnement de l’ordinateur), les langages de programmation (ceux qui donnent les outils nécessaires pour développer des programmes informatiques en général) et les utilitaires (conçus pour effectuer les opérations de maintenance et les tâches générales).

Le logiciel est l’élément intangible et logique qui fait partie d’un ordinateur. La quincaillerie, en revanche, est la composante matérielle et physique. On dit que les systèmes d’exploitation sont le lien entre le logiciel et le matériel.

Les traitements de texte, les tableurs et les bases de données font partie de ce qu’on appelle les programmes d’application. Cela montre que les applications informatiques peuvent être utilisées pour automatiser des tâches telles que la comptabilité ou l’édition de texte.

Dans le cas des processeurs, nous pouvons mettre en évidence Microsoft Word, qui est actuellement le plus utilisé dans le monde et qui est caractérisé ou défini parce qu’il offre à l’utilisateur la possibilité d’effectuer la création, la conception et l’impression de documents textuels de différents types tels que des rapports, lettres, essais, etc.

Microsoft Excel, en revanche, est le tableur le plus répandu. Dans de nombreuses entreprises de différents types, et aussi sur un plan personnel, il est décidé d’utiliser ce logiciel, qui est fréquemment utilisé dans les tâches comptables et financières.

A lire :   Comment Linux démarre automatiquement vos programmes

En ce qui concerne les bases de données, Access devrait être considéré comme une application de programmation conçue à la fois pour travailler avec les professionnels et les particuliers. Grâce à lui, il est possible de développer à partir de tableaux pour sauvegarder les données pertinentes à des requêtes pour récupérer certaines informations, à travers des formulaires pour mettre à jour ceux ou les rapports qui sont utilisés pour effectuer l’impression des données que l’on considère opportuns.

Cependant, il ne faut pas oublier que ces trois programmes, appartenant à Microsoft, ont un rival important depuis un certain temps : OpenOffice. Et c’est une soi-disant « suite informatique » de type libre qui a une série d’applications qui vous permettent d’effectuer les mêmes tâches que celles que celles-ci nous offrent.

Plus précisément, les concurrents seraient OpenOffice Writer comme traitement de texte, OpenOffice Calc comme tableur et OpenOffice Base comme base de données.

Parfois, les programmes d’application sont conçus sur mesure, c’est-à-dire en fonction des besoins et des attentes de chaque utilisateur. Pour cette raison, le logiciel permet de résoudre des difficultés spécifiques. Dans d’autres cas, il s’agit de progiciels intégrés qui résolvent des problèmes généraux et incluent de multiples applications. Par exemple, un progiciel de bureautique combine des applications telles que des traitements de texte et des feuilles de calcul.

Il est à noter que la suite bureautique la plus populaire à l’échelle internationale est Office, un produit développé par Microsoft. Fondée en 1975 par Bill Gates et Paul Allen, Office est la plus grande société de logiciels au monde. Son activité ne se limite pas aux programmes d’application, mais l’entreprise développe également le système d’exploitation le plus populaire : Windows.

A lire :   Résoudre les erreurs de navigateur : Pourquoi le navigateur Chrome ne peut-il pas être désinstallé ?

A propos de l'auteur

Louise

Jeune maman dynamique, j'aime ... tout particulièrement m'occuper du réseau informatique de la maison notamment de notre NAS.

Laisser un commentaire