Glossaire

La fragmentation

Ecrit par Louise

La fragmentation est l’acte et le résultat de la fragmentation : diviser quelque chose en fragments (parties, morceaux). Selon le contexte, la notion a des usages différents.

La fragmentation peut être un mécanisme de division asexuée. Dans ce cas, un individu est divisé en différentes parties, chacune ayant la capacité de développer la reconstruction d’un organisme entier. Cette reconstruction peut avoir lieu avant ou après l’excision.

Quand la reconstruction a lieu avant la fragmentation, on parle de paratomie. Certains vers se reproduisent de cette façon. Par contre, si la reconstruction se fait après fragmentation, on parle d’architomie, tout comme les vers de terre et les étoiles de mer peuvent se reproduire.

La reproduction par fragmentation se produit également dans les plantes. Si une personne décide de propager une plante par des piquets ou des courbes, ce qu’elle fait est de la fragmenter (en prenant des branches ou des portions de branches) pour produire de nouvelles racines et obtenir d’autres individus.

Dans le domaine de l’écologie, l’idée de fragmentation de l’habitat fait allusion à l’irruption de discontinuités dans des zones qui avaient auparavant une végétation continue. Avec la fragmentation, l’habitat devient un ensemble de fragments qui semblent isolés les uns des autres et déconnectés.

La fragmentation de l’habitat, qui peut être générée par des mécanismes naturels (comme l’action du vent) ou par l’intervention humaine, mine la biodiversité en modifiant le flux original d’énergie et de matière.

Elle est connue sous le nom de bombe à fragmentation, de grappe ou d’amas à une chute dirigée ou libre qui peut être larguée de l’air, de la mer ou de la terre. La caractéristique de cette bombe qui lui a donné son nom est qu’une fois ouverte, elle en libère beaucoup d’autres, mais plus petites, qui peuvent être utilisées à des fins diverses : causer des dommages ou la mort à un grand nombre de personnes sans distinction, provoquer des incendies, à travers des véhicules blindés.

A lire :   Open source

L’origine de la bombe à sous-munitions n’a pas été entièrement définie : alors que certains chercheurs affirment qu’elle a été créée dans l’Allemagne nazie, d’autres désignent un homme d’affaires chilien nommé Carlos Cardoen, qui a fabriqué une sorte de bombe à sous-munitions pendant les années 70. Ce qui est certain, c’est que sa présence dans le domaine du cinéma et des jeux vidéo est très large, étant donné qu’il est idéal pour provoquer des explosions spectaculaires ; malheureusement, peu a voir avec sa représentation presque « humoristique » dans le monde du divertissement avec les conséquences de son utilisation en réalité.

Enfin, dans le domaine de l’informatique, la fragmentation est la génération d’espaces vides qui ne peuvent être exploités sur le disque. Cela se produit lorsque les fichiers sont stockés en fragments qui ne sont pas contigus. La fragmentation rend l’accès à ces fichiers inefficace.

La défragmentation a été créée en contrepartie de la fragmentation, un processus qui a pour objectif d’accommoder les fichiers dans la mémoire de stockage afin que toutes ses parties soient contiguës et que son utilisation soit plus efficace. La fragmentation se produit « naturellement », par l’utilisation quotidienne des fichiers : avec l’écriture et la suppression continues des fichiers sur le disque dur, il est normal que leurs fragments ne soient pas stockés ensemble et cela ralentit leur accès.

Il est important de noter que les disques à l’état solide (connus simplement par leur acronyme SSD) fonctionnent d’une manière très différente des disques durs, et ne produisent pas de fragmentation de fichiers. En fait, si nous utilisons un outil de défragmentation sur un SSD, nous mettons en danger sa longévité, puisque sa technologie permet un nombre de lectures et d’écritures bien inférieur à celui des disques traditionnels.

A lire :   L'hypertexte

A propos de l'auteur

Louise

Jeune maman dynamique, j'aime ... tout particulièrement m'occuper du réseau informatique de la maison notamment de notre NAS.

Laisser un commentaire