Glossaire

La corbeille à papier

Louise
Ecrit par Louise

Le bac de recyclage est le contenant utilisé pour éliminer le papier inutilisable et les autres déchets. Cet objet, qui se trouve dans des espaces clos (bureau, maison, etc.) et ouverts (place, parc, etc.), est aussi appelé poubelle.

Il est courant que les poubelles soient placées dans un endroit discret mais visible. L’idée est que les gens peuvent trouver facilement la poubelle afin qu’ils ne jettent pas les papiers par terre. Les poubelles sont faites de plastique, de métal, d’osier et d’autres matériaux et ont souvent des sacs qui, une fois remplis de déchets, sont enlevés et remplacés. De cette façon, l’intérieur du bac est propre.

Il est à noter qu’il existe différents modèles de corbeilles à papier. Certains ont un couvercle qui tourne sur un axe horizontal, d’autres ont une pédale qui permet de lever et d’abaisser le couvercle, etc. Certaines poubelles comprennent un cendrier en haut, avec du sable pour jeter les cigarettes en toute sécurité.

En outre, il est important de préciser que les poubelles peuvent être classées en deux grands groupes : les poubelles intérieures, qui sont placées dans n’importe quelle pièce d’un bâtiment, et les poubelles extérieures qui, comme leur nom l’indique, sont situées à l’extérieur dans n’importe quel espace public.

De cette façon, dans la première classification, nous trouverions, à leur tour, des grilles métalliques, des pédales, des cendriers et des poubelles pliantes. D’autre part, dans le groupe externe, il y a les poubelles en bois, les poubelles rotatives, les poubelles basculantes ou même les poubelles conçues uniquement et exclusivement pour contenir les excréments des chiens.

A lire :   La disquette

Il est également important de savoir que le bac est un élément qui a été utilisé à certains moments à des fins autres que la collecte de la saleté. Par exemple, il y a eu des groupes terroristes qui l’ont utilisé pour cacher divers engins explosifs.

Il s’agit d’un bac de recyclage, en revanche, dans la zone de stockage où sont envoyés les fichiers informatiques qui sont sur le point d’être effacés. Cette fonction permet à l’utilisateur de récupérer le fichier (“le recycler”) avant son élimination finale.

Il est important de préciser que cette corbeille “virtuelle” ne peut conserver que les fichiers supprimés du disque dur, et jamais ceux qui ont été supprimés et qui faisaient partie d’un stylo ou de tout autre type de périphérique de mémoire externe. Par conséquent, lorsque les documents qui se trouvaient dans ce type de systèmes sont supprimés, cela se fait de façon permanente et il est impossible de les récupérer à nouveau.

En plus de ce qui précède, il est intéressant de noter que sur tout ordinateur ayant une version de Windows comme système d’exploitation, l’icône de la corbeille apparaît déjà sur le bureau.

Par “papelera”, on entend, en tant qu’adjectif, ce qui appartient au papier ou qui s’y rapporte, y compris sa fabrication et sa commercialisation. Par exemple : “Mon père travaille dans l’industrie papetière”, “Forte controverse sur l’installation d’une usine de papier sur le fleuve Uruguay : les voisins craignent qu’elle ne pollue les eaux”.

A propos de l'auteur

Louise

Louise

Laisser un commentaire