Glossaire

Décodeur

Pour connaître la signification du terme décodeur, il faut d’abord découvrir son origine étymologique. Dans ce cas, on peut établir qu’il vient du mot « décoder », qui dérive du latin et résulte de la somme de trois parties clairement différenciées :

-Le préfixe « de-« , qui indique « de haut en bas ».

-Le nom « codex », qui peut être traduit par « registre » ou « code ».

-Le verbe « facere », qui est synonyme de « faire ».

Le concept de décodeur, que l’on peut aussi appeler décodeur, fait allusion à ce qui décode (ou décode). Le verbe décoder, par contre, fait référence à l’application inverse des règles d’un code à un message qui est codé afin d’atteindre sa forme originale.

La notion est généralement liée à un dispositif qui permet le décodage. Un décodeur, dans ce sens, est un circuit qui accepte les entrées codées et active les sorties correspondantes en fonction du code en question.

Quand on parle de décodeurs, on peut dire qu’il existe actuellement trois types importants de décodeurs satellite : les décodeurs ITPV, les décodeurs 4K et les décodeurs DTT.

Prenons le cas d’un décodeur qui reçoit une entrée numérique binaire codée. Cet appareil peut activer différentes sorties, en fonction du code appliqué à l’entrée. Un code de 3 bits, par exemple, a 3 entrées et 8 combinaisons possibles. Chaque combinaison n’active qu’une seule sortie : le décodeur accepte une entrée avec un certain code binaire et active ensuite la sortie correspondante.

Il est facile de comprendre le fonctionnement d’un décodeur quand on pense aux appareils utilisés dans les téléviseurs. Ces décodeurs reçoivent un signal codé qui est émis par fibre optique ou par satellite. Ce signal ne peut être vu sur aucun téléviseur : vous avez besoin d’un décodeur capable de décoder le code pour le rendre visible. Ainsi, lorsque le décodeur reçoit le signal (entrée), il le décode et le rend visible (sortie) sur le téléviseur auquel il est connecté.

A lire :   Pare-feu

Il est courant que certains signaux de télévision soient transmis cryptés de sorte qu’ils ne puissent être vus que par des personnes possédant un décodeur et payant l’abonnement correspondant.

Lors de l’achat d’un décodeur satellite, il faut tenir compte d’un certain nombre d’exigences telles que la marque qui l’approuve, le type de décodeur qui est compatible avec les nouvelles technologies, qui possède au moins une entrée de type USB et qui a un prix conforme à l’argent qui peut être dépensé et qui est conforme aux prix du marché.

De même, il est nécessaire de prêter attention aux fonctions que l’appareil mentionné effectue, comme l’enregistrement ou la programmation d’une programmation, et aux accessoires avec lesquels il est présenté.

La qualité de reproduction, les options de visualisation de l’image, qu’elle présente ou non un contrôle à distance et même le type de connexion qu’elle offre sont aussi des aspects à considérer très attentivement.

A propos de l'auteur

Julien

Ingénieur réseau de profession, je suis un papa touche à tout de l'informatique.

Laisser un commentaire