Glossaire

L’adresse IP

Ecrit par Louise

L’idée d’adresse peut se référer à un domicile. Dans le cas particulier des ordinateurs, il s’agit d’une expression composée de lettres et/ou de chiffres qui désigne un emplacement dans la mémoire d’un ordinateur. IP, pour sa part, est l’acronyme anglais de protocole Internet.

Une adresse IP, dans ce cadre, est un numéro qui permet l’identification d’une interface réseau d’un ordinateur, d’un téléphone intelligent ou d’un autre appareil qui utilise le protocole susmentionné. Cette adresse peut être statique ou dynamique.

On peut dire que l’adresse IP est l’identification qui permet aux dispositifs informatiques de se connecter entre eux. Ceux qui ont besoin d’une connexion permanente ont besoin d’une adresse IP statique (fixe) pour pouvoir être localisés sur le réseau : un serveur qui héberge un site web, un serveur de messagerie, etc. Pour que les utilisateurs se souviennent de l’emplacement des sites sur Internet, des noms de domaine liés à des adresses IP sont utilisés.

Un ordinateur auquel est attribuée une adresse IP dynamique n’a pas de numéro fixe. C’est pourquoi l’identification en question change périodiquement.

L’adresse IP peut être comprise, en bref, comme une étiquette qui identifie l’interface d’un dispositif dans un réseau régi par le protocole IP. Par exemple : 205.45.128.30 pourrait être une adresse IP.

En plus de tout ce qui a été établi, nous ne pouvons ignorer une autre série de singularités et d’aspects importants de l’adresse IP susmentionnée, tels que les suivants :

-Personne ne peut surfer sur le Net sans une adresse IP.

-De même, il faut s’assurer qu’aucune page web ne peut être mise en ligne correctement si elle n’est pas associée à une IP.

A lire :   Configurer une connexion Internet sous Ubuntu

-Parfois, l’IP est confondue avec le MAC. Toutefois, cette dernière est l’identification donnée individuellement aux cartes dites de réseau.

En plus de l’adresse IP publique, nous devons établir qu’il existe également des appels IP privés. Ce sont ceux qui sont utilisés, par exemple, lorsque dans une maison on procède à la connexion de plusieurs appareils au même réseau Wifi. Dans ce cas, chacun d’entre eux (mobile, tablette, ordinateur…) possède sa propre adresse IP.

Il n’en est pas moins pertinent de savoir qu’en ce qui concerne cette numérotation, nous pouvons signaler qu’il existe des milliers de combinaisons. Cependant, il n’en est pas moins vrai qu’il existe trois gammes qui sont réservées exclusivement aux PA privés :

-Classe A, de 10.0.0.0.0. à 10.255.255.255.255, qui est réservée aux grands réseaux tels que les grandes multinationales.

Classe B, de 172.16.0.0.0. à 172.31.255.255.255, qui est utilisée pour les réseaux privés de taille moyenne tels que, par exemple, un réseau universitaire.

-Classe C, de 192.168.0.0. à 192.168.255.255.255, qui est utilisée pour les petits réseaux privés, comme les réseaux domestiques.

A propos de l'auteur

Louise

Jeune maman dynamique, j'aime ... tout particulièrement m'occuper du réseau informatique de la maison notamment de notre NAS.

Laisser un commentaire